Cote d'Ivoire: Mondiaux d'athlètisme Doha 2019 - Un accueil chaleureux et festif pour Marie Josée Ta Lou

15 Octobre 2019

Mobilisation des grands jours. Médaillée de Bronze du 100 m des 17e Championnats du monde d'athlétisme à Doha au Qatar, Marie Josée Ta Lou (10"90) a été accueillie dans la ferveur populaire, dimanche, au pavillon d'honneur de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

Aux côtés des responsables du ministère des Sports et de la Fédération ivoirienne d'athlétisme (FIA), des associations et clubs de soutien à l'athlète, des membres du Comité national de soutien aux Eléphants (CNSE), se sont mobilisés pour lui témoigner d'une part la reconnaissance de la Nation d'une part et d'autre part, une fois de plus, leur estime.

« Ça fait plaisir parce cela montre qu'on est suivi. Ce genre d'accueil nous motive davantage à aller chercher des médailles», s'est réjouie la troisième meilleure sprinteuse mondiale.

Même si elle pense qu'il y avait de la place pour aller décrocher une bien meilleure médaille sur la ligne droite, elle s'est pliée à la volonté divine qui l'a d'ailleurs obligé à renoncer au 200m.

Une épreuve dans laquelle, elle a toujours excellé au point de s'affirmer dans le quinté mondial. "Ça a été une grosse déception de ne pas pouvoir participer au 200 m.

Je me suis résignée à abandonner. Mon entraîneur sait que je suis une combattante mais j'ai abandonné malgré moi-même parce qu'il n'y avait pas de possibilité pour que je fasse le 200 m", a confié Marie Josée Ta Lou.

Déjà, elle entend mettre à profit son séjour abidjanais pour mieux récupérer des efforts consentis. Mieux, elle espère retrouver au plus vite les pistes pour préparer dans les meilleures conditions les Jeux olympiques, Tokyo 2020.

Une autre bataille importante pour laquelle elle devrait pouvoir compter sur l'Etat de Côte d'Ivoire. « Le gouvernement à travers le ministère des Sports n'a pas attendu les Mondiaux pour assister Ta Lou et les autres athlètes qui ont dignement représenté notre pays à Doha.

Le ministère des Sports et la Fédération travaillent déjà à offrir des conditions adéquates de préparation à nos athlètes», a dit Nimba Touré, représentant du ministre des Sports. Une déclaration rassurante à un peu plus de 10 mois du rendez-vous japonais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.