Burkina Faso: Hippisme/Grand prix du centenaire - Nam Wata, le plus rapide

15 Octobre 2019

Le Grand prix du centenaire a été couru, le jeudi 26 septembre, à l'hippodrome de Ouagadougou. Et c'est le cheval n°5 Nam Wata qui a franchi le premier la ligne d'arrivée. C'était en présence de Khalil Bara, Secrétaire permanent du 11 -Décembre.

C'est sur une distance de 1400 mètres que 21 purs-sangs se sont engagés à la conquête du trophée du Grand prix du centenaire. Le cheval n°5 Nam Wata, monté par le joker Ahmed Sangaré, a étalé son talent durant le parcours pour s'imposer au final.

Son poursuivant direct était le cheval n°18 Kiswensida. Les chevaux Farakou Mayanga, Okamkiédi et Sap Pape JP ont occupé respectivement la 3e, 4e et 5e place.

"Nous avons voulu associer la Fédération burkinabè des sports équestres dans la célébration du centenaire de la création de la Haute Volta parce que le cheval est un animal d'identité nationale. Nous voulons entreprendre un partenariat durable avec la Fédération en l'associant aux activités de la célébration du 11-Décembre.

Nous pensons qu'avec le 11-Décembre 2019 à Tenkodogo, nous pouvons déjà imaginer une sorte d'introduction à la parade à travers les chevaux. Nous allons voir la faisabilité", a déclaré Khalil Bara, Secrétaire permanent du 11-Décembre.

Selon Rachid Nacoulma, président de la Fédération burkinabè des sports équestres, le cheval est un symbole fort, car nos parents et nos arrière grands-parents montaient sur le cheval.

"Nous pensons qu'avec le partenariat avec le Secrétariat permanent du 11-Décembre, nous allons voir comment introduire les sports équestres lors des manifestations du 11-Décembre. Cela fera une activité de plus pour la Fédération", a-t-il ajouté.

Le propriétaire du cheval Nam Wata, Ben Idriss Siénou, a reçu la somme de 100 000 F CFA et un trophée. Les propriétaires des quatre autres chevaux de l'arrivée ont été également récompensés.

En marge de la compétition, il y a eu des démonstrations de voltiges traditionnelles et des voltiges modernes avec des anciens jokers comme Boureima Derra dit Maneg-yélé et Souley Kaboré. Une course à montée traditionnelle s'est déroulée sur l'hippodrome et les meilleurs chevaux ont été récompensés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.