Burkina Faso: Médias et communication - 112 professionnels aptes à servir

15 Octobre 2019

La 31e promotion de l'Institut des sciences et techniques de l'information et de la communication (ISTIC) a effectué, dans la soirée du samedi 12 octobre 2019 à Ouagadougou, sa sortie de fin de formation. Les 112 impétrants sont prêts à travailler en synergie pour le vivre-ensemble et la cohésion sociale au Burkina Faso.

112 étudiants en fin de formation à l'Institut des sciences et techniques de l'information et de la communication (ISTIC) sont désormais aptes à rejoindre leur poste de travail. Ils ont, en effet, effectué leur sortie officielle, le samedi 12 octobre 2019 à Ouagadougou.

Cette 31e promotion de l'ISTIC, composée d'assistants et de conseillers en sciences et techniques de l'information et de la communication (STIC), sont repartis en 57 journalistes, 34 communicants et 21 techniciens et technologistes des médias.

Le délégué de la promotion, Paul Nayalgado Sawadogo, a relevé que les étudiants sortants sont prêts à travailler « main dans la main » pour le mieux vivre- ensemble et la cohésion sociale au pays des Hommes intègres, d'où le nom de baptême de la promotion «SYNERGIE».

Il a aussi demandé au parrain de ne pas hésiter à faire appel à ses filleuls pour étoffer la direction des médias de l'Assemblée nationale. M. Sawadogo s'est également prononcé sur la crise que traverse les médias de services publics.

Selon lui, cette zone de turbulence a une conséquence sur les usagers et les travailleurs. Il a donc appelé le gouvernement et le syndicat à trouver une issue à cette crise afin d'assurer le droit à l'information des lecteurs, des téléspectateurs et des auditeurs burkinabè.

La probité comme boussole

Les impétrants ont choisi le président de l'Assemblée nationale, Alassane Balla Sakandé, comme parrain. Au nom des députés et de tout l'hémicycle, il a témoigné sa gratitude aux impétrants et aux responsables de l'institut pour leur choix.

M. Sakandé a également félicité les étudiants et leur a demandé d'aborder leur carrière professionnelle avec probité, efficacité et excellence. «Soyez tout simplement des professionnels tels que vous l'ont inculqué vos formateurs», a-t-il insisté.

Pour le directeur général de l'ISTIC, M. Zoumana Traoré, cette 31e promotion se particularise par la fin de formation de la toute première promotion des étudiants de la filière communication.

Il a aussi souligné que les nouveaux promus vont investir le marché du corps de métier des médias, de la communication, de l'audiovisuel et du multimédia.

A titre de conseils aux futurs journalistes et communicateurs, le président d'honneur, le Pr Serge Theophile Balima et le président de l'Amicale des anciens stagiaires de l'ISTIC, M. Bénin Bilélé, leur ont demandé de cultiver l'esprit de probité, de vérité et la vérification des sources.

La remise de diplômes aux étudiants sortants, la récompense des majors de chaque filière et des prestations d'artistes ont été, entre autres, les temps forts de la cérémonie de sortie de promotion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.