Angola: Cunene aura des pluies supérieures à la normale - INAMET

Ondjiva (Angola) — La province de Cunene, qui connaît une grave sécheresse depuis 12 mois, pourrait enregistrer des précipitations supérieures à la normale entre octobre et décembre de cette année, a annoncé lundi l?Institut national de météorologie de l?Angola (INAMET).

Selon l'INAMET, le volume d'eau pourrait dépasser de 800 millimètres, soit 200 de plus par rapport à la normale (600 millimètres cubes) pour cette région du pays.

Si la prévision de l' INAMET se concrétise, la rivière Cuvelai pourrait déborder et causer des inondations à Cunene qui a enregistré une pluie modérée dans la nuit de dimanche, avec 13,5 millimètres cubes de volume d'eau.

La pluie s'est abattue sur les municipalités de Cuanhama, Namacunde, Ombadja et Cuvalai.

Selon les données de cet institut météorologique, seulement entre janvier et mars 2020, l'intensité de la pluie diminuera, atteignant le niveau normal de 600 millimètres cubes d'eau.

S'adressant à l'Angop, le responsable de l'INAMET à Cunene, António Pereira, a affirmé que la reprise des pluies et les prévisions étaient encourageantes, vu que la population touchée par la sécheresse et les animaux pourraient trouver l'eau et les pâturages.

Devido a escassez de chuva no Cunene, a campanha agrícola 2018/2019 ficou comprometida, sem colheita nos 205 mil hectares onde estiveram envolvidos 99 mil camponeses.

En raison de la rareté des pluies dans la province de Cunene, la campagne agricole en 2018/2019 a été compromise.

Depuis octobre 2018, la province connaît une crise grave de l'eau et du pâturage, avec 857.443 personnes et un million de têtes de bétail touchées.

À cause de la sécheresse, 30.000 pertes d'animaux ont été enregistrés notamment des bovins, des caprins et porcins.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.