Cameroun: Trophée des champions - Stade Renard vainqueur

L'équipe de Melong a remporté la première édition face à UMS de Loum (3-1) dimanche dernier à Bafoussam.

La success-story des trophées s'enchaîne au sein de la formation de Stade Renard de Melong. Récents vainqueur de la Coupe du Cameroun, les verts et blancs de Melong ont battu UMS de Loum dimanche dernier (3-1) au stade Omnisports de Bafoussam. Une victoire qui a permis à l'équipe de Melong, de soulever le Trophée des champions du Cameroun. Le tout premier organisé par la Fecafoot entre le vainqueur de la Ligue 1 et celui de la coupe du Cameroun. Le match s'est débloqué pour l'essentiel en première mi-temps. Après les disputes sur la disponibilité des licences des joueurs enclenchées juste après le coup d'envoi officiel donné par le gouverneur de la région de l'Ouest, Awa Fonka Augustine, c'est avec autorité que Mbelle Mbelle, l'arbitre central, lance le match. Les joueurs de Melong se trouvent aisément sur le terrain dans un jeu en mouvement et gagnent très vite la bataille du milieu du terrain.

Le pressing des poulains de Bertin Ebwelle s'avère payant dès la 11e minute. Sur un centre côté droit de l'offensif Joseph Nga Essoue, le gardien Camille Noah Ombolo s'emploie à repousser le ballon du bout des pieds. Son coéquipier Bertin Nguemaleu qui se trouve sa trajectoire, repousse malencontreusement le ballon dans ses propres filets. Ce but a le mérite de réveiller les poulains du coach Oumarou Sokba qui balancent des ballons en profondeur, dans l'espoir d'égaliser rapidement. Ils libèrent des espaces qui permettent à l'adversaire d'enclencher des contre-attaques.

Celle de la 27e minute va s'avérer salutaire. Mistro Keugoue Yamdje enclenche un raid côté gauche, et trouve Jordan Kouayep qui du plat du pied, inscrit le second but de son club. Le troisième but de Stade renard découle d'un centre exécuté à la 42è minute par Auguste Moudongo. Le capitaine Joël Etogue loupe son amorti et marque contre son camp pour le 3-0. Avec quelques changements et un repositionnement des joueurs effectué par le coach Oumarou Sokba, UMS de Loum, champion du Cameroun en titre, sera plus organisé pendant la deuxième mi-temps. Mais les déchets techniques, les incompréhensions entre les joueurs et les loupés lors du dernier geste seront au rendez-vous. L'étincelle côté UMS viendra de Cédric Ngah qui d'une frappe sèche, va obliger le portier Epane Litizi à aller pour une fois chercher le ballon dans sa cage.

L'engagement excessif des poulains du président Pierre Kwemo sera sanctionné par le central de la partie qui va exclure pour un second carton jaune les actes d'antijeu de Landry Djomo. Une exclusion qui va baisser la température de ce match qui s'est achevée sous une pluie battante.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.