Guinée: Manifestations du FNDC à Labé - La police fait son bilan

15 Octobre 2019

Après une folle journée du lundi, où les citoyens ont massivement répondu à l'appel du FNDC, les premiers bilans commencent à tomber. Trois policiers ont pris des projectiles de frondes et ont été blessés dont un dans un état sérieux de blessure.

Moriba Théa commissaire divisionnaire doublé de directeur régional de la sûreté a salué une marche pacifique du FNDC qu'auraient infiltré ce qu'il appelle des badauds dont la tranche d'âge varie entre 12 et 15 ans et qui en plus de s'en prendre aux citoyens et à leurs biens ont aussi voulu s'en prendre à la résidence des préfets inhabitée.

Cette attitude a fait intervenir les forces de l'ordre qui ont dû faire avec du gaz lacrymogène, les matraques et les rangers pour empêcher cette mauvaise entreprise.

Dans la foulée, une poignée de jeune a été interpellé et puis relâché.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.