Sénégal: Le nouveau commissaire de Touba officiellement installé

La grande mosquée de la ville sainte des Mourides, Touba, prête pour le Grand Magal qui se tient jeudi 17 octobre.

Touba — Le nouveau commissaire de la ville de Touba, Bassirou Sarr, a été installé officiellement mardi dans ses fonctions par le contrôleur de police, Abdoulaye Diop.

Son installation a eu lieu au cours d'une cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs officiers et agents de police, au commissariat spécial de Touba.

Parlant de son prédécesseur, en l'occurrence le commissaire Abdou Lèye, Abdoulaye Diop, qui est également le directeur de la sécurité publique, a loué "un homme rigoureux qui a haut la main relevé la mission qui lui a été assignée par la hiérarchie".

Du commissaire divisionnaire Bassirou Sarr, il a dit qu'il était "un homme de rang qui a fait ses preuves un peu partout". "C'est ce qui justifie son choix. Et je vous vous exhorte à l'accompagner à mener à bien sa mission, avec dévouement, dans le respect des lois et règlements", a-t-il lancé.

Et il a invité le nouveau commissaire à "continuer à faire régner l'ordre et la discipline" dans la ville en privilégiant "le dialogue et la concertation", mais aussi à "faire usage de la force, si besoin se fait sentir".

"Donc soyez en phase avec le droit, la réglementation en éduquant ceux qui commettent des erreurs par ignorance et en réprimant sévèrement ceux qui ont choisi la voie de la délinquence", a lancé Abdoulaye Diop à l'endroit du nouvel arrivant.

Pour sa part, le nouveau commissaire Bassirou Sarr déclare que "c'est une réelle opportunité" pour lui de "servir dans cette ville sainte", et de surcroît, de "prendre fonction en pleine période de célébration du Grand Magal de Touba.

"La mission et les défis sont énormes, compte tenu notamment de ce que représente cette ville symbolique. Par conséquent, je vous invite au travail et à être prêts physiquement et moralement, car nous n'avons pas de temps à perdre", a-t-il lancé à l'endroit de ses hommes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.