Congo-Kinshasa: Une année après - L'ACOFEPE salue la mémoire de Solange Lusiku

A l'occasion du 1er anniversaire du décès de feue Solange LUSIKU NSIMIRE, Editrice-Responsable du journal Le Souverain Libre, paraissant à Bukavu dans la province du Sud-Kivu, l'Association Congolaise des Femmes Journalistes dela Presse Ecrite ( ACOFEPE ) saisit cette opportunité pour saluer la mémoire de cette brave Dame qui a marqué le secteur des médias à travers son engagement pendant près de 11 ans dans la presse écrite.

En effet, Solange Lusiku Nsimire, d'heureuse mémoire, avait reçu le 26 juillet 2018, à Kinshasa, le Prix de la Bravoure lors de la 1ère Edition du Trophée LUTAY KANZA, organisée par l'ACOFEPE en marge de la Journée nationale de la presse en RDC, célébrée chaque 22 juillet de l'année.

Reconnue de tous par son dynamisme et son courage exceptionnel dans le traitement de ses informations, les membres du Jury avaient décidé de la récompenser à travers ce prix étant la seule femme qui preste courageusement dans la presse écrite dans une zone fréquemment secouée par de multiples conflits armés, à savoir le Grand Kivu.

En juillet 2019, le Prix Spécial de la 2ème Edition du Trophée LUTAY KANZA avait été décerné à feue Solange LUSIKU NSIMIRE pour de nombreux sacrifices consentis pour valoriser la femme et la plume.

Dans le cadre de la commémoration de la disparition de cette icône de la plume congolaise, l'ACOFEPE appelle toutes les femmes journalistes de la presse imprimée et celles des médias en ligne à s'investir fortement dans la production de papiers de fond, d'analyse et d'investigation conformément au respect strict de l'éthique et de la déontologie journalistique.

A travers cet appel, l'ACOFEPE espère susciter davantage le goût de la lecture auprès de l'opinion publique.

Par ailleurs, l'ACOFEPE qui garde encore une pensée pieuse à l'endroit de leur consœur et membre effectif, pour sa participation dans des débats consacrés à l'amélioration de la qualité de l'écriture rédactionnelle féminine, remercie la famille biologique, professionnelle ainsi que la société civile du Sud-Kivu pour l'organisation de séries d'activités commémoratives lancées du 04 au 14 octobre 2019, à Bukavu en mémoire de cette chevalière de la plume congolaise. L'ACOFEPE réaffirme sa détermination de poursuivre le combat de la vérité que menait la consœur Solange Lusiku, décédée le 14 octobre 2018 à Kinshasa.

Fait à Kinshasa, le 15 octobre 2019

Mme Grâce NGYKE KANGUNDU

Présidente de l'ACOFEPE

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.