Congo-Kinshasa: ESU - L'UCC place la nouvelle année sous les signes de l'innovation et de la créativité

L'année académique 2019-2020, a officiellement démarré mardi 15 octobre 2019, sur toute l'étendue du territoire national. Sur ce, l'Université Catholique du Congo a organisé une cérémonie d'ouverture dans son amphithéâtre de Limete. Comme à l'accoutumée, tout a commencé par une messe d'actions de grâce célébrée par Mgr José Moko.

Ensuite, s'en est suivie la cérémonie d'ouverture proprement dite, et au final la journée a été clôturée par une conférence-débat animée par l'invité spécial, Docteur en Economie, en la personne de Professeur Mabi Mulumba, ancien Premier ministre de la RDC. C'était en présence des autorités de cette institution universitaire ainsi que les étudiantes et étudiants de l'UCC. « Il y a des défis nouveaux, des questions nouvelles qui se posent. Voilà pourquoi, pour cette nouvelle année, nous avons dit, nous allons être à l'écoute de ces questions pour apporter des réponses nouvelles et nous avons placé cette année sous les signes de l'innovation et de la créativité», a déclaré le Recteur de l'UCC, M. Abbé Léonard Santedi.

Une innovation à l'UCC...

Dans le souci de répondre à la question des parents et aux multiples besoins de la RD. Congo, l'Université Catholique du Congo a mis à la disposition des scientifiques, intellectuels, étudiants, pour cette nouvelle année académique 2019-2020, une nouvelle "Faculté des Sciences Informatiques". Innové, c'est justement être à l'écoute des défis et d'essayer d'apporter une nouvelle réponse qui peut être inédite mais qui pourrait avancer, faire avancer soit la société, soit l'Université. Dans cette même perspective, cette alma mater veut dans le sens de l'innovation et de la créativité, être une lumière où des jeunes sont formés aux grandes valeurs qui élèvent l'homme et construisent la société, les valeurs de liberté mais des choix critiques, des responsabilités, des serviabilités dans tous les domaines qu'ils soient en Communication, qu'ils soient en Economie, en Science politique ou en Droit ou dans la nouvelle faculté des Sciences Informatiques", a indiqué l'Abbé Léonard Santedi. C'est dans cette logique que l'Université Catholique du Congo s'est inscrite pour être une Université lumière qui apporte sa réponse au grand problème de construction de la RD. Congo dans le sens de l'innovation notamment, dans le sens de la créativité. Cependant, l'année académique prochaine, cette institution supérieure mettra en exergue la faculté des médecines, apprend-on.

Pourquoi l'informatique et la médecine à l'UCC ?

l'Abbé Leonard Santedi, Recteur de cet établissement supérieur, a laissé entendre que l'Université doit être proche du peuple, et l'UCC va couper avec l'Université bourgeoise qui se recroqueville sur elle-même. L'Université doit avoir une fenêtre grandement ouverte sur le monde tout en écoutant les besoins que ça soit dans le domaine bancaire, la communication, de l'éducation, donc il y a bien besoin des informaticiens. Qu'ils ne fassent pas simplement l'informatique de gestion, dit-il, mais qui vont aller jusqu'à l'ingénierie informatique c'est-à-dire être des concepteurs, la plus-value de cette faculté, c'est l'éthique. «Vous savez un informaticien peut dans un juste clique fausser, biaiser les résultats, il faut donc l'éthique, les valeurs de justice, des vérités, c'est la plus-value que nous allons ajouter comme l'UCC», a-t-il souligné. Concernant la faculté des médecines, le recteur a déclaré que la RD. Congo est en pleine construction, le problème de santé se pose comme un grand défi, et il faut former des bons médecins qu'ils soient outillés et consciencieux pour sauver la vie. « L'UCC a entendu l'appel de nombreux parents, des jeunes, veut apporter une réponse et c'est donc toute une année pour préparer des bons laboratoires, pour préparer des professeurs, la logistique pour que cela soit une faculté qui réponde aux standards internationaux. Voilà pourquoi, on n'a pas ouvert cette faculté toute suite là. On se donne toute une année pour assurer aussi les partenariats avec d'autres grandes universités comme l'Université Catholique de Louvain, l'Université de Montréal Harvard », a-t-expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.