Congo-Kinshasa: La Linafoot met le président de Lupopo en garde

Dans une lettre signée par le 1er Vice-président de cette instance sportive, José Dayoni Wawa, dont une copie est parvenue à La Prospérité, la Ligue nationale de football (Linafoot), met le président du FC Saint Eloi Lupopo, Pascal Beveraggi, en garde à propos des menaces que subissent les clubs visiteurs ce dernier temps au stade Frédéric Kibasa Maliba.

La Linafoot promet de sanctionner Pascal Beveraggi au cas où elle enregistrerait une autre plainte, accusant les supporteurs de son équipe. «Monsieur le président, il nous revient de constater qu'à chaque match, vos supporteurs s'illustrent par des menaces et voies de fait sur les dirigeants des clubs adverses. Si déjà la Jeunesse Sportive Groupe Bazano nous a saisi pour s'en plaindre, contre ceux du DC Motema Pembe, tous les téléspectateurs l'ont vu en direct. Retenez qu'à l'avenir, nous n'hésiterons pas à vous infliger les sanctions règlementaires. Veuillez agréer, Monsieur le président ; l'expression de nos sentiments sportifs les meilleurs », lit-on dans cette correspondance.

Pour rappel, Lupopo a joué son dernier match dimanche contre Dcmp, qui s'est soldé par un score nul 1-1.

Simba de Kolwezi bat Renaissance à domicile 2-1

Dans un autre chapitre, l'AS Simba de Kolwezi s'est imposé devant le FC Renaissance du Congo 2-1, mardi 15 octobre, au stade des Martyrs de la Pentecôte, en match comptant pour la 9ème journée du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

C'est dès la 5ème minute que les visiteurs ont manifesté l'intention de prendre le taureau par les cornes par cette ouverture du score signée Brunel Ndinga Mbote. Renaissance du Congo, dans son mauvais jour, a tenté de réagir mais non, un jeu vraiment décousu, loin de faire plaisir à une centaine de ses supporteurs venus le soutenir. Et même à la 25ème minute lorsque l'arbitre accorde un pénalty à l'équipe, Sidibe arme sa frappe juste sur le montant gauche. Pas de but, Renaissance rate un pénalty.

La mi-temps intervient sur ce score. A la reprise, il fallait jouer près d'un quart de jeu pour que Darrius Ange Kacouby (58ème) réussisse finalement à égaliser 1-1. Après l'égalisation, Simba a alors appuyé sur l'accélérateur, dominant davantage les "Fibo" sur leur terrain. C'est ainsi que Kwabala Vinny va s'illustrer en "sauveur" pour le deuxième but. L'on joue la 72ème minute. Alors que Renaissance pouvait encore mieux faire avec le temps restant, il sera trahi par son système de jeu mis en place, tactiquement en deçà de l'adversaire.

L'équipe de "Bana Fibo" tombe après une série de trois victoires depuis sa réintégration dans ce prestigieux championnat national. Renaissance a battu tour à tour : Dauphin Noir de Goma (3-0) ; Nyuki de Butembo (3-0) et puis Don Bosco (1-0).

Par cette défaite, Renaissance vient à la 7ème place au classement avec 12 points en 6 matches joués, tandis que Simba monte à la 10ème place avec 10 points en 8 matches.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.