Afrique: Algérie - Colombie /Belmadi - « Un test pour savoir si les choses se passaient bien »

Pour son premier match sur le sol français depuis 2008, l'Algérie s'est offert la victoire face à la Colombie en match amical (3-0) ce mardi soir, à Lille. Plus de 40 000 supporters algériens ont participé à cette fête et ont pu voir à l'œuvre le champion d'Afrique en titre.

« C'était super. Il y avait une très belle ambiance, une superbe atmosphère. On s'est senti à la maison dans un stade acquis à notre cause. C'était magnifique. C'est ce que l'on espérait. Il n'y a rien à redire. À part un petit incident à la fin avec ces deux hommes qui avaient décidé de gâcher cette fête (dans le temps additionnel en faisant intrusion sur la pelouse). Mais sinon, c'était incroyable », a confié Djamel Belmadi dans des propos relayés par L'Equipe.

Dix ans après la dernière rencontre des « Fennecs » en France, le succès populaire a été au rendez-vous : plus de 40.000 supporters algériens se sont rendus au stade Pierre-Mauroy pour admirer les champions d'Afrique 2019, qui les ont fait vibrer tout l'été.

«Il y a en France une forte communauté algérienne. La plus grosse du monde. D'une certaine manière, c'était un test pour savoir si les choses se passaient bien. C'est malheureux à dire, mais il fallait montrer patte blanche. Certaines villes nous ont refusé de disputer ces matches-là. À tort ou à raison. Le débat n'est pas là. Mais jouer à Nice, Marseille, Paris, ce serait désormais à reproduire », a ajouté le technicien algérien.

Un test réussi en prévision d'un Algérie - France en 2020 ? Seul l'avenir nous le dira. « Elle se déroulera en Algérie. Donc je n'ai aucun souci. Moi, ce qui m'intéresse dans cette affiche-là, c'est de jouer le champion du monde. Cela doit porter tout le monde. Pour le reste, tout se passera bien. En espérant que l'on nous livre certains stades neufs. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.