Cote d'Ivoire: Attiégouakro - Le dispensaire de Kacou Broukro bientôt fonctionnel

15 Octobre 2019

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique Aka Aouélé s'engage à régler le problème de manque d'infirmier.

Construit depuis quatre ans par le district autonome de Yamoussoukro, le dispensaire du village de Kacou-broukro, situé à 8 km d'Attiégouakro, n'est pas encore fonctionnel, faute de personnel de santé.

Le ministre Kobénan Kouassi Adjoumani, présent dans ce village le 13 octobre, en qualité de parrain de la première édition du tournoi de football de l'Association des jeunes élèves et étudiants de Broukro (Ajeeb), a saisi la Santé et de l'Hygiène publique Aka Aouélé, qui s'est engagé à trouver une solution à cette préoccupation majeure des populations.

Fernandin Konan, président de l'Ajeeb, a formulé d'autres doléances parmi lesquelles la construction d'un foyer des jeunes, de latrines à l'école primaire et la dotation du dispensaire d'une ambulance.

Cette sollicitation, qui s'inscrit dans le cadre de la politique sociale du gouvernement, dans son volet "santé" a trouvé un écho favorable auprès du ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, à la grande satisfaction des populations, qui ont applaudi à tout rompre face à la diligence avec laquelle leur parrain a réglé cet épineux problème.

En effet, c'est de façon spontanée, que le ministre Kobénan Kouassi Adjoumani a téléphoné au milieu du public à son collègue de la Santé et de l'Hygiène publique.

« Le président Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly entendent relever le défi du développement et du bien-être des populations. Les jeunes et les femmes demeurent au centre de la politique sociale du gouvernement.

Et, grâce à l'harmonie, la cohésion sociale et la paix que vous cultivez à Kacou-Broukro, ce défi du développement sera relevé », a indiqué Kobénan Adjoumani. Il a ensuite promis d'examiner avec grand intérêt toutes les doléances présentées par le président de l'Ajeeb.

Pour joindre l'acte à la parole, le ministre s'est engagé à offrir 10 tonnes de ciment pour la confection de briques pour la construction du foyer des jeunes.

Au nom du conseil municipal d'Attiégouakro, Aliman Kouassi, 3e maire adjoint, a traduit au ministre tout l'espoir de développement que suscite sa présence auprès des populations.

« Nous mettons à votre disposition notre mutuelle pour toutes les actions de développement que vous voudriez bien entreprendre pour notre village », a indiqué, pour sa part, N'Dri Anatole, président de la Mutuelle pour le développement économique et sociale de Kacou-Broukro.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.