Sénégal: Le colonel Amadou Moussa Ndir, nouveau commandant de la zone militaire N°2

Bango (Saint-Louis) — Le colonel Amadou Moussa Ndir a été installé mardi dans ses fonctions de commandant de la zone militaire numéro 2, qui engloble les régions de Saint-Louis, Matam et Louga.

Il a été officiellement installé par le général d'armée Cheikh Guèye, chef d'état-majeur général des armées, au cours d'une cérémonie au carré d'armes du 12e Bataillon d'instruction de Dakar Bango, en présence du gouverneur de la région, Alioune Aïdara Niang.

Il y avait aussi le préfet du département de Saint-Louis, Mariama Traoré, plusieurs responsables militaires de la zone ainsi que des autorités coutumières et religieuses.

Le colonel Amadou Moussa Ndir a dit mesurer "à sa juste portée" la confiance placée en sa personne pour commander "une zone vaste et pleine de challenges".

Avec ses hommes, il compte "relever le défis, en toute intelligence et en parfaite coordination avec les autres forces de défenses et sécurité, notamment la police, gendarmerie et la douane".

"Nous allons nous atteler à faire face à ces défis et trouver les solutions les plus adaptées aux problèmes de défense et de sécurité qui peuvent toucher la zone militaire numéro 2", a t-il dit, saluant le travail accompli par son prédécesseur.

Le colonel Amadou Moussa Ndir s'est engagé dans l'armée en août 1990, après une scolarité entière au Prytanée militaire de Saint-Louis et à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Il s'est ensuite spécialisé dans les blindés, la cavalerie à l'école militaire Saint Cyr (France) avant d'être commandant de compagnie d'instruction au 12e bataillon.

Il a occupé le poste de chef de peloton blindé AML dans le cadre de l'opération des Nations unies au Rwanda, avant d'être promu chef de section du 2e Bataillon d'infanterie et chef de peloton au Bataillon blindé.

Le colonel Ndir a également été rédacteur à l'état-major général des armées, chef du bureau "opérations et instructions", officier adjoint et chef de "bureau opérations et instructions" du Bataillon blindé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.