Congo-Brazzaville: Près de vingt mille moustiquaires imprégnées à la disposition de la population du Pool

La campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action a débuté le 15 octobre, dans le département du Pool, après son lancement au plan national deux semaines plus tôt.

L'ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd P. Haskell, a remis symboliquement ces moustiquaires à l'hôpital de Kinkala . « Notre partenariat avec le gouvernement du Congo privilégie avant tout l'investissement pour le bien-être du peuple congolais », a fait savoir le diplomate américain, en précisant que la santé, la sécurité et la prospérité sont interdépendantes.

Pour sa part, le directeur Afrique centrale de Catholic relief services, Scott Campbell, a souhaité que la distribution couvre 90% de la population, soit une moustiquaire pour deux personnes.

« Je suis personnellement satisfaite que cette opération arrive jusqu'au Pool. C'est à cause du paludisme que nous venons le plus souvent faire consulter nos enfants à l'hôpital. Il y en a qui meurent de la maladie et parfois nous accusons des sorciers qui n'ont rien à avoir », a expliqué Flore Mayembo, une bénéficiaire de la moustiquaire imprégnée.

Par ailleurs, le préfet du département du Pool, Georges Kilébé, a attiré l'attention de la population en l'appelant à ne pas tendre l'oreille aux mauvaises langues qui font circuler de fausses informations sur ces moustiquaires dont l'utilité est de combattre le paludisme.

Le directeur de cabinet de la ministre de la Santé, de la population, de la promotion de la femme et de l'intégration de la femme au développement, Florent Balandamio, a salué la mobilisation de la population et l'engagement des partenaires du Congo qui aident le pays à relever le défi de réduire considérablement le taux de mortalité lié à cette pathologie. Dans le département du Pool, la campagne de distribution prendra fin le 19 octobre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.