Algérie: Près d'un million de personnes suivent l'enseignement coranique en Algérie

Alger — Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi a fait état, mardi à Alger, de près d'un million de personnes qui suivent un enseignement coranique en Algérie.

Dans une déclaration à la presse, en marge d'une visite sur le terrain dans la wilaya d'Alger où il a procédé à l'inauguration de trois écoles coraniques, à l'occasion de la rentrée annuelle de l'enseignement coranique, M. Belmehdi a précisé "qu'entre 900.000 et un million de personnes suivent l'enseignement coranique, à travers tout le pays".

Lors de cette visite, M. Belmehdi a procédé à l'inauguration de l'école coranique Mohamed Lakhal Chourafa dans la circonscription administrative de Draria dont la capacité d'accueil est de 450 élèves.

Dans la commune de Baba Hassen relevant de la même circonscription administrative, le ministre a inauguré l'école coranique Abdelhamid Ben Badis qui dispose de 500 places, d'une salle de récitation traditionnelle, d'une bibliothèque et de bureaux administratifs.

La dernière station de cette visite a été la commune de Bab Ezzouar relevant de la circonscription administrative de Dar El Beida où le ministre a inauguré la Mosquée Salmane el Farisi et une classe d'enseignement coranique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.