Algérie: Une soixantaine de porteurs d'idées animent la 2e édition des "Challenge Days"

Alger — Une soixantaine de jeunes porteurs d'idées se sont relayés, mardi à Alger, devant un jury constitué d'experts à l'occasion de la 2ème édition des "Challenge Days", pour présenter des solutions innovantes dans divers domaines.

Ces jeunes universitaires proposent des "solutions intelligentes" à des problèmes dans des domaines comme l'environnement, l'agriculture, la santé et le transport.

La première équipe ayant présenté sa solution innovante était constituée de trois jeunes universitaires qui ont inventé un système de robotique basé sur les techniques de l'intelligence artificielles pour la gestion des serres agricoles et la détection des plantes malades.

Une autre équipe, aussi intéressante, a pu développer une serre intelligente, munie d'un dispositif isotherme automatisé pour produire des cultures multiples hors sol et plus particulièrement la production quotidienne (sur l'ensemble de l'année) de fourrage vert hydroponique pour l'alimentation animale.

Un système de gestion intelligent des déchets ménagers et assimilés a été, par ailleurs, présenté par une équipe composée de deux jeunes, ainsi qu'un autre système innovant pour la surveillance et le diagnostic par thermographie dans la ferme moderne.

Dans le domaine de la santé, deux jeunes ont mis au point "une semelle intelligente" pour la prévention du mal perforant plantaire chez le diabétique, alors qu'une autre équipe de filles, fraichement sorties d'université, a mis au point une application web reliant les patients aux différents laboratoires d'analyses médicales afin de prendre rendez-vous par internet, sans avoir à se déplacer.

La seconde édition de "Challenge Days", qui s'étale sur 3 jours, vise à mettre en pratique des idées innovantes et futuristes facilitant la vie quotidienne aux citoyens dans les domaines de l'environnement, de la santé et de l'agriculture, a appris l'APS auprès des organisateurs.

Les lauréats bénéficieront d'une assistance personnalisée dans les incubateurs et seront accompagnés jusqu'à la concrétisation effective de leur projet de création de start-up, a affirmé la même source.

Pour cette édition, les quatre (4) thématiques retenues sont relatives à l'utilisation des Technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les domaines suivants : la "Smart Environnement", la "Smart Health", la "Smart Agriculture" et la "Smart Transportation".

S'agissant de la thématique liée à l'environnement, "l'objectif essentiel est de concevoir des solutions intelligentes pour la préservation de l'environnement au sens large (réduction de la pollution atmosphérique, efficacité énergétique, recyclage, sensibilisation et éducation environnementales).

La "Smart Health" consiste, quant à elle, à trouver des solutions innovantes englobant la prévention et la sensibilisation, ainsi que le suivi des malades chroniques.

Concernant la "Smart Agriculture", les solutions doivent assurer la "détection et le traitement de maladies des plantes et l'optimisation des processus de production agricoles à l'aide de l'intelligence artificielle (irrigation, fertilisation et serres agricoles).

Pour ce qui est de la "Smart Transportation", les solutions doivent assurer, en particulier, la sécurité routière, a-t-on expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.