Madagascar: Partenariat CNaPS-FJKM - Atelier de formation à la FJKM Anjozorobe

Pasteurs, membres des bureaux des églises, directeurs d'écoles et enseignants ont suivi une formation de deux jours dispensée par la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNaPS) durant le synode régional Mananara Firaisana à Anjozorobe.

Cette session entre dans le cadre de la concrétisation de la signature de partenariat entre la CNaPS et la FJKM (Eglise protestante de Madagascar). Il s'agit du 27e synode à qui la CNaPS offre une formation sur les 38 qui existent dans le pays. C'est donc au centre social de la FJKM à Anjozorobe que s'est tenu l'atelier dirigé par le directeur des études et de la conformité de la Caisse nationale de Prévoyance sociale, Didier Rasoanaivo. Le but de cette descente est de sensibiliser et de convaincre les personnes non affiliées à la CNaPS d'y adhérer afin de jouir des privilèges que peut apporter une couverture sociale. Le fond de la formation concernait le code du travail, le code de la prévoyance sociale, les responsabilités des employeurs et des employés ainsi que les diverses prestations allouées par la CNaPS. « En effet, la majorité du personnel pense que la CNaPS ne prend en charge que le régime de pension de retraite. Or, la Caisse nationale dispose de bien plus de services de couverture sociale pour tout le monde pour ne citer que l'assurance-maladie. D'ailleurs, c'est l'objectif de cette formation : informer ceux qui travaillent au sein des églises des communes reculées des différentes couvertures accessibles auprès de la CNaPS », ont expliqué les responsables auprès de la caisse.

En tout, cette formation du 2e semestre de 2019 a réuni 91 participants issus de 111 paroisses. « Pour ce synode, seulement la moitié du personnel est affiliée à la CNaPS jusqu'à maintenant » a souligné le président synodal de Mananara Firaisana, le pasteur Samiarivelina Mamy Yves Rabenatoandro. Mais grâce à ce rapprochement et à cette formation, tout le personnel devrait être mis au courant de ses droits et ainsi bénéficier d'une pension de retraite à la fin de sa carrière. D'ailleurs, la tenue de cet atelier a apporté un soulagement chez les participants. « Normalement, nous sommes censés connaître les fonds de la formation depuis un moment. Dieu merci, nous travaillons encore actuellement, qu'on nous apporte plus d'éclaircissements sur l'existence de la CNaPS. Les employeurs doivent être conscientisés pour que les travailleurs puissent jouir de leur droit à travers le versement des cotisations » s'est exclamé le pasteur de la FJKM Manampisoa Fiderana Ambatomitokana, Arinanahary Voahanginirina Rakotondrasoa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.