Ile Maurice: Cité Hibiscus - Sorenza René, 23 ans, tuée par un récidiviste

La cité Hibiscus, à Flacq, est en émoi. Hier après-midi le corps d'une jeune femme en état de décomposition a été retrouvé dans sa salle de bains. La victime était attachée et enveloppée dans un drap. Il s'agit de Marie Charis Sorenza René, 23 ans, qui vivait en concubinage avec Louis Lionel Patrice Rita, 26 ans.

Ce dernier était en cellule policière depuis lundi dans le cadre d'une autre affaire quand la police a découvert le corps. Ce sont des voisins qui avaient alerté la police par rapport à une odeur nauséabonde qui s'échappait de la maison du détenu.

Patrice Rita est fiché comme récidiviste. C'est lundi après-midi qu'il s'est retrouvé à nouveau derrière les barreaux parce qu'il n'avait pas respecté les conditions de sa liberté conditionnelle.

Cette découverte macabre a été faite au numéro 23, cité Hibiscus. Patrice Rita y vivait en concubinage avec Sorenza René, originaire de Trou-d'Eau-Douce, depuis deux ans.

Un de ses voisins, qui s'est confié à l'express, a expliqué que Sorenza René était souvent victime de violence domestique. C'est la raison pour laquelle elle délaissait le toit de cet homme, mais pour y revenir peu de temps après. La dernière fois qu'on l'avait vue, raconte cet habitant, elle avait un œil au beurre noir.

«Ale-vini dan prizon»

Patrice Rita est connu dans sa localité, «kouma enn dimounn ki ale- vini dan prizon», pour des affaires de drogue et de vol, selon nos sources.

Dès que le poste de police de Flacq a été alerté, une équipe de policiers ainsi que des éléments de la Criminal Investigation Division, menés par le chef inspecteur Pradeep Kumar Seedheeyan et ceux de la Major Crime Investigation Team se sont rendus sur les lieux du crime. Ces policiers ont été rejoints par les techniciens de la police scientifique qui ont passé au peigne fin cette maison pour collecter des indices.

Le Dr Shaila Prasad Jankee, Principal Police Medical Officer, a effectué un premier examen du corps avant que celui-ci ne soit transporté à la morgue de l'hôpital de Flacq vers 19 heures hier aux fins d'autopsie.

L'enquête policière dans cette affaire est placée sous la supervision de l'assistant commissaire de police, Seeparsad Mannaram, qui est le nouveau Divisional Commander de la division Est depuis ce lundi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.