Cameroun: IRIC - La nouvelle année académique lancée

La cérémonie solennelle s'est déroulée vendredi dernier au siège de l'établissement à Yaoundé.

faveur de la rentrée solennelle de l'année académique 2019- 2020, l'amphithéâtre de l'Institut des Relations internationales du Cameroun (Iric), grouillait de monde vendredi, 11 octobre 2019. Après exécution de l'hymne national, silence dans la salle. La leçon inaugurale dispensée par le Pr. Yves Paul Mandjen vient de commencer. L'exposé sur le thème, « Indépendances africaines et relations internationales : entre la création de l'Etat en Afrique et les mutilations du système international », a particulièrement retenu l'attention du public.

Le professeur a longuement expliqué le concept tout en relevant son importance sur le monde en général, et le continent africain en particulier. « Les relations internationales encadrent les comportements des Etats africains. Elles leur ont également permis d'accéder à l'indépendance », a-t-il relevé. Des sorties comme celles-là, il y en a eu à profusion tout au long de son cours qui aura duré une demi-heure.

Le directeur de l'institution, Salomon Eheth, a interpellé tous les apprenants, nouveaux et anciens, sur les nombreux défis mondiaux à relever impérativement. C'est le cas de la « quête du Cameroun vers l'émergence en 2035 et de l'agenda 2063 de l'Union africaine qui, aujourd'hui plus que par le passé, vise à faire de l'Afrique, un continent intégré et prospère, représentant une force dynamique sur la scène internationale ».

Pour que ces projets connaissent la réussite, les internationalistes sont interpellés au premier plan. Raison pour laquelle, l'Iric a l'obligation d'assurer une formation de qualité à ses étudiants via une assurance qualité, une professionnalisation des enseignements et un taux d'employabilité élevé. Salomon Eheth a ainsi invité les étudiants à justifier leur présence chaque jour par l'assiduité au cours et le travail de qualité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.