Soudan: M. Taïshi annonce le début des négociations directes avec Al-Hélou

Juba — Le membre du Conseil de Souveraineté, membre de la délégation gouvernementale aux pourparlers de paix avec les factions de la lutte armée, M.Mohamed Hassan Taïshi a annoncé l'ouverture de négociations directes entre la délégation gouvernementale et les mouvements mercredi à Juba.

Dans une déclaration à la presse suivant la réunion de la délégation de négociation du gouvernement avec le comité de médiation de la République du Sud-Soudan pour les négociations de paix, M.Taïshi a déclaré que les principaux arrangements techniques entre les délégations et la médiation sur les négociations directes étaient terminés, indiquant que toues les délégations de négociation ont déclaré leur engagement au sérieux afin de parvenir à un accord de paix globale mettant fin à la guerre dans le pays.

M. Taïshi a déclaré que les parties aux négociations entameraient le dialogue sur la base du partenariat, considérant que toutes étaient des partenaires dans la lutte et des partenaires dans la révolution soudanaise, soulignant qu'il n'y avait pas de différences sur les aspects techniques entre les délégations ou un désaccord sur le lieu de la négociation.

Pour sa part, M. Tut Gulwak, conseiller du président Salva Kiir pour les affaires de sécurité et président du comité de médiation a pris part aux consultations avec les délégations de négociation inscrites au programme de négociation pour commencer les négociations directes mercredi.

M.Gulwak a exprimé son optimisme sur le fait que les parties soudanaises parviendraient à un accord de paix global qui s'attaque à la racine du problème dans les zones touchées par la guerre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.