Congo-Kinshasa: Hygiène - L'Unicef promeut le lavage des mains pour se prémunir contre Ebola

A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du lavage des mains, le 15 octobre, le coordonnateur du programme écoles et villages assainis de l'agence onusienne en République démocratique du Congo, Nick Rice Chudeau, a recommandé aux parents et aux élèves le lavage des mains au savon ou à la cendre à des moments clés.

Pratique peu onéreuse et efficace, a fait savoir Nick Rice Chudeau, le lavage des mains contribue à la lutte contre les maladies telles qu'Ebola, le choléra et autres maladies diarrhéiques dites des mains sales. C'est pourquoi, a-t-il dit au cours de la séance de sensibisation organisée pour la circonstance, à l'Ecole primaire 3 Mont-Ngafula, l'Unicef invite la communauté à en faire une partie intégrante de sa vie de chaque jour. « Faisons-en sorte que le lavage des mains fasse partie intégrante de chaque foyer pour protéger la santé de tous », a invité Nick Rice Chudeau, tout en rappelant combien ce geste contribue à la promotion de la bonne santé tant pour les enfants que pour les adultes, surtout lorsqu'il est posé à des moments dits clés, à savoir avant le repas, avant d'allaiter, après les toilettes, après avoir changé les couches des bébés.

Parlant du thème de cette année, « Des soins propres pour tous, c'est entre vos mains », le directeur de cabinet du ministre d'État en charge de l'Enseignement primaire, secondaire et technique, Jean Denis Bebeko, a indiqué qu'il constitue un vrai défi pour ce ministère qui tient au respect de l'engagement pris dans le cadre de la lutte contre les maladies épidémiques et endémiques. Il a, par ailleurs, insisté sur l'importance de sensibiliser le plus des personnes aux conséquences néfastes d'une mauvaise hygiène des mains.

Jean Denis Bebeko a souhaité voir toutes les écoles du pays s'aligner aux normes écoles assainies, en veillant aux règles de respect d'hygiène, notamment la pratique du lavage correcte des mains tout le long de la scolarité. « Attitudes et comportements qui doivent faire partie du quotidien des enfants », a-t-il martelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.