Togo: Grâce présidentielle et libération de Satchivi

Des informations faisant le tour de la toile et des réseaux sociaux rapportent la libération cette mi-journée de Mercredi de l'activiste et porte-parole du Mouvement En Aucun Cas, Foly Satchivi.

Les premières infos font état d'une grâce présidentielle qui lui serait accordée, en réaction aux multiples sollicitations préalablement formulées dans ce sens.

Eh bien, elles sont désormais confirmées par un communiqué de la présidencce de la République. Selon les termes du document, "le Chef de l'Etat Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé a accordé ce jour 16 Octobre 2019 la grâce présidentielle à M. Foly Satchivi conformément à l'article 73 de la constitution togolaise qui stipule « Le Président de la République exerce le droit de grâce après avis du Conseil supérieur de la magistrature".

Arrêté le 22 août 2018, jugé et condamné par le Tribunal de Première Instance de Lomé à 36 mois de prison dont 12 avec sursis, Foly Satchivi a vu sa peine être réduite à 28 mois d'emprisonnement dont 6 avec sursis lors d'un procès en appel tenu le 10 Octobre 2019.

Satchivi avait été interpellé en Août 2018, alors qu'il projetait tenir une rencontre avec la presse, malgré l'interdiction.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.