Gabon: GABON - Les Mamboundouistes rendent hommage à Pierre Mamboundou

16 Octobre 2019

15 Octobre 2011 - 15 Octobre 2019, huit (08) ans déjà que Pierre Mamboundou Mamboundou, Président fondateur de l'Union du Peuple Gabonais (UPG) a a été rappelé brutalement à Dieu. Huit ans après,les partisans de cet homme politique gabonais font des témoignages.Pour Guy-Constant Titus Koumba ,cette date a permis aux Mamboundouistes de se retrouver afin de réfléchir sur de nombreux sujets d'actualité au Gabon .

Les Upégistes et les Mamboundouïstes ont observé une minute de silence à la mémoire de Pierre Mamboundou, ce mardi 15 octobre 2019 à Libreville. Le fondateur du l'Union du Peuple gabonais(UPG), est décédé le 15 octobre 2011. Les partisans de feu Mamboundou se souviennent de leur mentor. Les Mamboundouïstes, par la voix de leur Président Guy-Constant Titus Koumba invite les uns et les autres à avoir une pensée pieuse pour celui qu'il considère comme un exemple politique à suivre.

Les partisans de feu Mamboundou se souviennent de leur mentor. Les Mamboundouïstes, par la voix de leur Président Guy-Constant Titus Koumba invite les uns et les autres à avoir une pensée pieuse pour celui qu'il considère comme un exemple politique à suivre. GKA rappelle que cela fait effectivement 8 ans que Pierre Mamboundou nous a quittés. « Nous constatons un grand vide dans l'arène politique, celui d'un digne fils du pays, un démocrate de convictions qui a su porté haut le débat politique de la nation. En effet, la loi sur la biométrie et la défense de l'île Mbanié en sont les parfaites illustrations de son combat politique. Il aurait pu politiquement apporté encore un peu plus de manière objective et conséquente à notre pays mais, la nature a décidé autrement ».

Avec plus de 1,90m, le Président Pierre Mamboundou Mamboundou,selon Elvis Bisley G Bissielou, a été un géant politique à l'image de son aspect physique.Cet homme politique pour lui est"Un homme brillant qui a su fédérer tout le peuple gabonais au tour de sa vision de développement du Gabon. Un démocrate plein de convictions et de rigueur dont le leitmotiv était entre autres, la restauration de l'autorité de l'État, la pratique véritable des règles orthodoxes de la démocratie et de la bonne gouvernance. Nous gardons de lui, le souvenir d'un génie gabonais qui a combattu le bon combat au bénéfice de la nation gabonaise et qui a élevé le débat politique à travers ses prises de positions et ses plaidoyers au parlement".

Elvis Bisley poursuivra son témoignage en soulignant le combat qui a été pour cet homme tant admiré."Nous avons encore en mémoire, son interpellation faite au gouvernement sur les conditions de privatisation de Gabon Télécom et sa filiale Libertis ; la défense de l'île Mbanié ; la défense de la loi sur la biométrie ; la défense des droits des agents d'Air Gabon et des étudiants arbitrairement exclus de l'UOB pour leurs opinions politiques pour ne citer que cela bref. Pour finir, nous dirons qu'à l'image de Thomas Sankara au Burkina Faso et de Patrice Emery Lumumba en RDC, le Président Pierre Mamboundou Mamboundou est pour nous un héros national » affirme t-il avec conviction.

GKA, un proche de la famille du défunt rappelait qu'en hommage à ce dernier et alors qu'il n'était encore qu'un simple député de la Corrèze, le Président François Hollande écrivait sur le livre des condoléances de son oncle, le Président Pierre Mamboundou, opposant historique du Gabon. Il cite : « Je salue la mémoire de Pierre Mamboundou, Président de l'Union du Peuple Gabonais et militant politique infatigable. Au cours de l'ensemble de sa carrière politique, il sera resté fidèle à ses convictions et aura défendu sans faillir la cause de la démocratie. Cet homme engagé aura pendant plus de vingt ans porté une voix originale et forte, qui marquera dans son pays comme en France, où il avait de nombreux amis. J'adresse à sa famille, à ses amis et à ses camarades mes plus sincères condoléances ».

Pour un natif de Ndéndé, Pierre Mamboundou était un maître incontestable. La grandeur de son esprit a enseigné beaucoup de jeunes gabonais. Poursuivant ses propos, Mukudji Dimbu affirme que le défunt a laissé derrière lui, un héritage politique.

" Pour l'honneur, pour l'histoire et avec les Mamboundouïstes, le rêve ne doit pas mourir "lance de nouveau le Président Guy-Constant Titus Koumba en guise de conclusion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.