Ile Maurice: Serenitygate - Kobita et Pravind Jugnauth réclament Rs 500 millions pour diffamation

C'est le film de la campagne. Après la visite du directeur de Top FM, Krish Kaunhye, aux Casernes centrales, lundi, le déplacement d'Akil Bissessur à la Commission anti-corruption, les réponses du Premier ministre et les réutilisations par l'opposition dans les meetings, le retrait de l'enquête de Top TV de Facebook, voici venue la plainte en réclamation.

Pravind Jugnauth et son épouse Kobita réclament Rs 500 millions de dommages à l'avocat Akil Bissessur à Balkrishna Ved Prakash Kaunhye directeur de Top FM et Top TV service, Top FM Ltd service et Top TV Ltd service. Ils ont logé leur plainte en Cour suprême ce mercredi 16 octobre.

Les plaignants se sentent diffamés par des propos faux et malicieux. Ils citent de larges extraits d'une émission radio de Top FM diffusée vendredi 11 octobre, au sujet du Serenitygate.

Le Serenitygate, initialement publié sur Top TV, concerne le Film Rebate Scheme et le rôle joué par le frère de Kobita Jutnauth, Sanjiv Ramdanee, dans des négociations avec un producteur de cinéma pour hausser le plafond de ce plan. Dont a bénéficié le film Serenity, lancé dans son hôtel, le Maradiva.

Le couple cite aussi un journal de Top FM, lundi. Puis le communiqué de l'Economic Development Board qui contre-attaque, après la médiatisation de cette enquête de Top TV.

Les plaignants estiment que ces propos mensongers et diffamatoires, leur ont causé du mal et des préjudices, ainsi qu'à leurs enfants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.