Ile Maurice: Metro Express Ltd - «Les trains sont aux normes»

Les accusations émises par le président du Parti travailliste (PTr) sont jugées fortes. En effet, lors d'un congrès tenu mardi 15 octobre à Camp Fouquereaux, Patrick Assirvaden a allégué qu'un «dashboard» qui se trouve dans le quartier général de Metro Express Limited à Richelieu a pris feu et que les trains sont «reconditionnés» donc pas en état neuf. Metro-Express Limited (MEL) n'a pas tardé à émettre un communiqué pour démentir ces propos, ce mercredi 16 octobre.

Mardi soir, le président du PTr a déclaré : «Les Italiens sont venus à Maurice, mais n'ont pas encore donné le certificat de fitness. Dans la centrale, il y a eu un 'dashboard' qui a brûlé, alors que cela n'aurait pas dû brûler. Et on n'a pu le réparer.» Il a même évoqué que selon certains ingénieurs, le métro de Maurice ne serait pas «neuf».

Face à ces allégations, MEL a tenu à apporter les précisions. «Les informations annoncées sont erronées. Les trains que nous possédons appartiennent à la troisième génération URBOS 100 et sont considérés comme l'une des meilleures au monde. L'Allemagne, les Etats Unis, l'Australie, l'Espagne, la Suède, le Brésil ou encore la France en possèdent. Et ils sont aux normes.»

MEL a aussi mis l'accent sur le fait que le métro est opérationnel et effectue aussi le tracé Rose-Hill/Port-Louis, et l'a même entrepris ce mercredi. «Nous n'avons constaté aucun court-circuit.» Par contre, le rapport de l'Independent Safety Assessor sur le Metro Express se fait toujours attendre...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.