Soudan: Le Conseil des ministres reçoit les politiques alternatives des FDLC

Khartoum — - Un Représentant du Conseil des Ministres a reçu un Programme de Politiques Alternatives de la part des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (FDLC).

Le Porte-parole du Cabinet et Ministre de la Culture et de l'Information, Faysal Mohamed Saleh, a déclaré qu'il existait une grande similitude entre le Programme Gouvernemental et celui préparé par la FDLC, révélant qu'un Comité Ministériel avait été mis en place pour ajuster les deux Programmes et Matrice Encadrée sur la mise en œuvre du Programme.

Le Ministre a ajouté que le Cabinet avait entendu un Exposé du Ministre du Travail et du Développement Social sur le Traitement des Personnes Blessées pendant la Révolution, un Projet Exécuté par l'Organisation Hadhrain (présence) qui traitait tous les Blessés en collaboration avec le Ministère du Travail à Outre les Soins Directs Dispensés par le Ministère aux Familles de Martyrs.

Il a ajouté que le Conseil avait également été informé des efforts déployés par le Ministère du Travail pour recruter des Femmes vendant de la Nourriture et du Thé dans une Assurance Sanitaire, ce qui faisait partie de nombreux Projets Exécutés par le Ministère.

Le Porte-parole du Gouvernement a par ailleurs déclaré que la Solution de la Crise des Transports entraînait l'Entrée de Nouveaux Navires de Transport en Opération, révélant que la Solution Radicale à cette crise consiste à faire entrer de Nouveaux Bus importés d'Arabie Saoudite et du Qatar dès leur mise en Service Possible en dehors des Préparatifs Techniques en cours pour l'Exploitation du Train Annoncés par le Wali de l'Etat de Khartoum.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.