Soudan: Le Conseil des Ministres informé des négociations de Juba

Khartoum — - Le Conseil des Ministres a écouté, lors de sa réunion ordinaire Mercredi présidée par le Premier ministre Abdallah Hamdok, un Exposé sur les Négociations en cours à Juba entre le Gouvernement et le Mouvement Populaire du Nord (MPLS-Nord), d'un côté et le Gouvernement et le Front Révolutionnaire de l'autre.

Le Ministre de la Culture et de l'Information, Faysal Mohamed Saleh, a dit dans des déclarations à la presse qu'un Accord sur la Formation d'un Conseil Supérieur de la Paix avait été conclu avant le début des Pourparlers et que cela n'avait pas été stipulé dans le Document Constitutionnel, mais a-t-il précisé, être un Organe de Coordination qui associe toutes les Parties au Processus de Paix.

Lors de l'Ouverture des Négociations, a ajouté le Ministre, il y aurait Quatre Axes pour les Discussions, les Arrangements de Sécurité, le Développement Economique, les Lois et les Politiques et le Gouvernement à chaque Axe qu'il y ait de Ministre aux Côtés des Comités d'Assistants Techniques.

Il a été réaffirmé qu'il était nécessaire d'inclure dans le Processus de Négociation les Réfugiés et les Personnes Déplacées vivant dans des Camps comme étant ceux qui étaient le plus touchés par la Guerre, indiquant qu'un Mécanisme serait mis en place pour engager ce Segment dans les Négociations avec les Organisations de la Société Civile et les Femmes à toutes les Phases des Négociations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.