Afrique: Les (rares) matches des «Bleus» face aux sélections africaines

Les négociations se poursuivent entre les fédérations française et algérienne en vue d'un match amical Algérie-France en 2020. Une rencontre qui viendrait en partie corriger une quasi-anomalie.

De fait, malgré des liens étroits avec l'Afrique, les « Bleus » affrontent rarement des sélections africaines. Et ils ont très peu joué sur ce continent, depuis plus d'un siècle.

Ce 15 octobre 2019 près de Lille, l'équipe d'Algérie a remporté une victoire éclatante face à la Colombie (3-0), dans l'Hexagone. Mais pour voir l'équipe de France disputer un match sur le sol algérien, il faudra attendre 2020, au moins.

Organiser des rencontres face aux sélections africaines n'est pas une chose aisée, à en croire Noël Le Graët.

En mai 2016, le président de la Fédération française de football (FFF) répondait aux questions de rfi.fr sur les liens entre les foots français et africain. Et il pointait déjà un gros problème d'agenda.

« Ne pas aller jouer en Afrique est un crève-cœur. J'ai envie d'y aller depuis longtemps, expliquait-il. Un déplacement est toujours possible. Mais à condition qu'une équipe africaine soit également disponible. Or, on constate que les calendriers ne sont pas harmonisés ».

Une première face à une sélection de la CAF, en 1972

Il n'empêche : alors que l'Espagne, le Portugal sont allés jouer en Afrique ces dernières années, que le Brésil vient encore d'affronter des sélections africaines (Sénégal, Nigeria), le peu de confrontations entre les « Bleus » et les équipes d'Afrique ressemble à une anomalie.

L'équipe de France a disputé son tout premier match le 1er mai 1904, face à la Belgique, à Bruxelles. Depuis cette date, elle a joué 858 rencontres officielles [1]. Pourtant, il faut attendre sa 344e sortie pour la voir se frotter à des Africains.

C'est le 15 juin 1972, dans des circonstances bien particulières, comme le rappelle le site Internet de la Fédération française de football (FFF) : « Pour son second match dans le cadre de la Coupe de l'Indépendance, la France n'est pas opposée à une équipe nationale, mais à une sélection africaine effectuée par la Confédération Africaine de Football. »

À Maceió au Brésil, un onze comprenant notamment Henri Michel bat 2-0 une « composition Afrique » comptant l'Ivoirien Laurent Pokou et l'Égyptien Hassan Shehata dans ses rangs.

De très rares matches

Six ans plus tard, les « Bleus » se confrontent enfin à une véritable équipe nationale venant de l'autre côté de la Méditerranée.

C'est le 19 mai 1978 face à la Tunisie (2-0), à Villeneuve d'Ascq. Soit plus de quinze années après la fin de la Guerre d'Algérie et plus de deux décennies après les indépendances marocaine et tunisienne.

Pour que les tricolores fassent le chemin inverse, il faut encore patienter vingt ans. Ce n'est en effet que le 27 mai 1998 que les Français jouent pour la première fois en Afrique.

C'est à Casablanca, face à la... Belgique (1-0). La bande à Zinédine Zidane participe alors au Tournoi Hassan II. Deux jours plus tard, les « Lions de l'Atlas » font match nul (2-2) face aux futurs champions du monde. La France en est alors à plus de 550 matches officiels.

Du mieux durant les années 2000

En tournoi, c'est justement à l'occasion du Mondial 1998 que les « Bleus » croisent le fer pour la première fois avec une équipe d'Afrique. Les Sud-Africains, venus à Lens quelques mois plus tôt, s'inclinent 3-0.

C'est par ailleurs en Afrique du Sud, après une rencontre avec Nelson Mandela, que les vainqueurs de l'Euro 2000 disputent enfin une partie en Afrique noire. Le 7 octobre 2000 à Johannesburg (0-0).

Quant à la première rencontre face à une sélection d'Afrique noire francophone, elle a eu lieu quelques jours plus tôt (4 octobre), au Stade de France. Le Cameroun de Samuel Eto'o et de Patrick Mboma tient en échec la bande à Thierry Henry (1-1).

C'est la seule fois de leur histoire où les Français disputent deux matches de suite face des sélections africaines. Il y a toutefois du mieux durant les années 2000 avec au moins un match face à une équipe africaine, quasiment chaque année.

Un ralentissement ces dernières années

Et la première défaite de la France ? C'est en match d'ouverture de la Coupe du monde 2002, face au Sénégal d'El Hadji Diouf (0-1). Une rencontre mémorable pour les supporters des « Lions ». Des revers il y en a toutefois d'autres par la suite.

Le premier, à domicile, c'est contre le Nigeria, à Saint-Étienne en 2009 (0-1). Celui en Afrique, c'est en plein Mondial 2010, face aux Sud-Africains (1-2), après l'affaire de Knysna.

Depuis cette claque, synonyme de piteuse élimination au premier tour, les confrontations se font plus rares.

Il n'y en a eu que trois en neuf années. Résultat, en un peu moins de 50 ans et plus de 500 parties, les Tricolores ont joué 25 fois contre des sélections africaines. Et ils ont disputé 10 rencontres en Afrique en 115 années d'existence.

[

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.