Cote d'Ivoire: Ecobank Côte d'Ivoire s'engage contre le cancer du sein et de la prostate

16 Octobre 2019

Ecobank Côte d'Ivoire a décidé de prendre une part active dans la lutte contre les maladies non-transmissibles.

Pour ce faire, elle a organisé récemment une journée dédiée au dépistage du cancer de sein et de la prostate.

« A travers cette journée, nous voulons marquer notre engagement à lutter contre les maladies non-transmissibles », a déclaré Paul-Harry Aithnard, directeur général d'Ecobank Côte d'Ivoire.

Mettant l'accent sur le dépistage précoce du cancer de la prostate et de sein, la direction de l'institution bancaire veut prévenir, en ce mois "d'octobre rose", ces deux maladies qui touchent, pour la prostate, l'homme à partir de 60 ans et la femme pour le cancer de sein, à partir de 50 ans. « On peut guérir de ces maladies si elles sont dépistées tôt », a-t-elle indiqué.

Représentant le maire de Port-Bouët à cette séance dans la commune, la 3ème adjointe au maire, Mme Ballet, avant d'ouvrir la séance de dépistage de ces deux tumeurs, a salué l'engagement de l'institution à participer au bien-être des populations.

Les médecins-cancérologues avant d'entamer la session de dépistage, ont présenté le tableau clinique de ces maladies afin de permettre aux uns et aux autres de découvrir les premiers signes de manifestation de ces deux tumeurs.

Des séances de palpations de seins et des prises de sang pour analyse ont été faites afin de prévenir d'éventuels cas. Ces mêmes séances se sont déroulées dans la commune de Yopougon.

Organisé dans le cadre de la Journée Ecobank annuelle, cet événement s'est également déroulé dans de nombreux autres lieux des 33 pays d'Afrique où l'institution est présente.

À cette occasion, « nous donnons de notre temps à nos communautés. Ecobank entend, pour les trois prochaines années, participer à la sensibilisation aux maladies non-transmissibles et à leur prévention.

Il s'agit, notamment, des crises cardiaques, du cancer, du diabète et les problèmes de santé mentale, responsables du décès de millions d'Africains chaque année », a dit le directeur général de la banque.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.