Cote d'Ivoire: Inondation - 12 villages d'Alépé sous les eaux

La pluie a fait de nombreux dégâts dans la ville touristique, patrimoine de l'Unesco, Grand-Bassam. Comme elle, plusieurs villes et contrées de la Côte d'Ivoire ont subi l'assaut pluvial. Destruction de biens, inondation, effondrement voire malheureusement des pertes en vies humaines.

Si les évènements sombres des villages de Abadjin-Kouté et Audouin Santé à Songon ont été largement médiatisés, la liste s'allonge avec Alépé.

Hier, nous avons joint le Colonel Kouakou Konan, chargé des Opérations à l'Office national de la protection civile (Onpc), qui nous a affirmé le constat de près de 12 villages sous les eaux de pluies. Ce sont d'inestimables familles qui sont désormais sans abris.

Certes les locaux de la mairie leur servent de gîtes temporairement mais la situation reste alarmante sur le volet sanitaire.

Aussi, suivant la tradition africaine, certaines ont trouvé des familles d'accueil. Informé, le ministre Patrick Achi et une forte délégation se sont rendus sur les lieux avec les responsables de l'Onpc.

Des dons en vivres et non vivres ont été faits aux personnes en détresse. Notre source annonce également le même tableau à Ayamé 1, 2 et 4 où le dispensaire est inondé au moment où nous mettions sous presse cette information.

Pareil pour le village de Sanhouman dont malheureusement 12 de ses maisons en banco se sont affaissées suite aux pluies. Dans le village de Sonié, ce sont 9 maisons inondées.

Le cumul de ces victimes avoisine 200 familles sinistrées. La montée du fleuve Comoé, après les pluies, serait à la base de cette inondation. A Grand-Bassam, l'on dénombre 53 victimes environ selon l'Onpc.

Il y a assurément beaucoup de sites qui ont été envahis par la pluie avec son corollaire de désastre. Ainsi pour dire qu'il y a autant de victimes anonymes que l'on ne peut inventorier. Alors, la vigilance, comme le recommande la Sodexam, doit être de mise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.