Soudan: Report des négociations entre le gouvernement et le SPLM-Nord

Juba — Les dirigeants du comité de médiation des pourparlers de paix soudanais ont publié mercredi soir un communiqué dans lequel ils annoncent le report pour 24 heures de la séance de négociation directe entre la délégation gouvernementale et la délégation du SPLM-Nord conduite par Abdul-Aziz al. Hilu.

La négociation directe devait commencer le mercredi 16 octobre selon les calendriers convenus par les parties.

Le communiqué a indiqué que le retard était dû à une contestation par le SPLM-Nord, dirigé par Abdul-Aziz al-Hilu, accusant le gouvernement soudanais d'avoir violé le cessez-le-feu lors des récents événements survenus dans la région de Khor Al-Waral, dans le Sud-Kordofan.

« La médiation a décidé de reporter la négociation en vue de la tenue de nouvelles consultations entre les parties afin de régler le problème », selon le communiqué.

Le communiqué a appelé les deux parties à rester calmes et modérées et à créer un climat de paix et de réconciliation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.