Ile Maurice: La Commission électorale à la chasse de 125 fonctionnaires

Là où le bât blesse : la circonscription no. 14. La commission électorale peine à trouver des fonctionnaires dans cette région les 7 et 8 novembre. Interrogé ce jeudi 17 octobre, Irfan Raman, le commissaire électoral, a indiquait que «très peu de fonctionnaires habitent dans la circonscription. La solution est de puiser ailleurs. Mais même temps, les autres sont déjà pris».

Mais il se dit confiant de pouvoir trouver le personnel nécessaire. Déjà de 2 000 fonctionnaires qui manquaient à l'appel, ce nombre a été réduit à 125. Selon Irfan Raman, une solution devra être trouvée d'ici une semaine.

Quant aux formations des Returning Officers, elles débutent aujourd'hui pour un briefing sur le dépôt de candidatures. Une deuxième formation aura lieu pour le jour du scrutin et aussi pour le décompte des voix.

«On forme des Returning Officers et des députés. Eux, à leur tour, formeront les Returning Officers responsable de chaque centre de vote. Et ceux-là foreront les officiers qui travailleront avec eux, à la veille du scrutin.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.