Soudan: FSR - Pas de Tolérance envers ceux qui Insultent les Citoyens

Khartoum — - Un Tribunal affilié aux Forces de Soutien Rapide (FSR) a condamné FSR à une peine de Huit ans et Cinq ans d'Emprisonnement, son Sergent Abdul-Aziz AAina Saeed et son Soldat Osman Mohamed Adam et ils ont été expulsés ce qui les prive de Droits à la mise en Service.

Les deux Eléments de FSR ont pris d'Assaut une maison du quartier de Wad-Nubawi à Omdurman et ont volé des Biens avec une Voiture de Campagne et des Voiture-salon, a dit Porte-parole de FSR, le Brig. Jamal Gumma Adam.

Brig. Gumma a déclaré que les Pénétrateurs avaient été confiés à l'Administration de la Prison de Kober et que le cas de Vol serait poursuivi par un Tribunal Civil.

Oussama Mohamed Saïd, Expert et Analyste Politique, a indiqué dans une déclaration à SUNA Jeudi que le Verdict était conforme aux Déclarations du Commandant de FSR, le Lt-Gén. Mohamed Hamdan Daglo, selon lesquelles il ne tolérerait aucun officier ou soldat qui harcèle des citoyens ou les viole, révélant que de tels Procès Sommaires ont commencé il y a quelque temps et que certains étaient publics et étaient supervisés par le Lt-Gén. Daglo lui-même.

Il a déclaré que «tout cela était sans aucun doute une preuve que FSR, qui fait partie des Forces Armées, assure la Protection du Peuple Soudanais et défend la Patrie.

Osama a expliqué que de nombreuses insultes à l'encontre de FSR avaient été émises par des personnes imitant des Eléments de FSR dans le but de Défigurer Intentionnellement ces Forces, notant que le citoyen soudanais sait que FSR est le Bouclier de la Révolution et de la Patrie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.