Afrique de l'Ouest: Aide aux victimes des attaques terroristes - Le Ghana vole au secours du Burkina avec plus de 117 millions de FCFA

17 Octobre 2019

Ce don est destiné à soutenir les efforts du Burkina Faso dans la gestion de la crise humanitaire née de la menace terroriste. Pour le patron de la diplomatie burkinabè qui a réceptionné le chèque, cette contribution financière traduit l'excellence des relations entre les deux pays qui sont, pour lui, un modèle de coopération sud-sud. Alpha Barry a traduit la reconnaissance du gouvernement et du peuple burkinabè au Ghana pour ce geste de fraternité.

Les attaques terroristes que connait le Burkina Faso depuis près 3 ans ont occasionné plusieurs déplacés internes. Ils sont estimés actuellement à près de 300 000 personnes qui ont fuit les violences armées. Le gouvernement avait adopté dans le premier trimestre de 2019 un plan d'urgence en vue d'apporter une riposte à cette situation.

Ce plan, révisé en août dernier, est estimé à 187 millions de dollars soit plus de plus de 110 milliards de F CFA. Cette somme sera affectée à la sécurité alimentaire, à la nutrition, à l'assistance aux réfugiés, à la préparation aux urgences et à la gestion des conséquences de l'insécurité. L'État burkinabè avait pu mobiliser avec ses partenaires la somme de 55 millions de dollars soit plus de 32 milliards de FCFA sur le budget total. Au regard de « l'intérêt que revêt ce plan d'urgence » pour le Burkina Faso, la ministre en charge de l'action humanitaire, Laurence Marie Ilboudo avait lancé un appel « pressant » à la solidarité nationale et internationale pour sa mise en œuvre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.