Cote d'Ivoire: Eau potable - La Chine octroie 157 milliards FCfa au pays pour alimenter 12 villes

17 Octobre 2019

Le ministre des Affaires étrangères et l'ambassadeur de Chine ont signé hier un accord visant à octroyer un prêt de plus de 157 milliards de FCfa à la Côte d'Ivoire, en vue d'approvisionner 12 villes en eau potable.

Douze villes ivoiriennes vont pousser un ouf de soulagement. En effet, elles pourront bénéficier bientôt de l'adduction d'eau potable, au terme de la signature d'un accord cadre portant sur la sommes de 157, 920 milliards de F Cfa.

Cet accord a été paraphé hier par le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh et l'ambassadeur de Chine, Wan Li.

Au cours de cette cérémonie qui a eu lieu au cabinet du ministre, au Plateau, il a été aussi question d'un échange de lettres portant sur la troisième phase de l'assistance technique pour l'hôpital général de Gagnoa.

«C'est avec plaisir que je procède à la signature de ces deux importants accords. D'une part, l'accord-cadre entre la République de Côte d'Ivoire et la République de Chine portant sur l'octroi de prêt à taux préférentiel d'un montant de 157 milliards 920 millions de F Cfa pour l'alimentation en eau potable de douze villes», a déclaré le ministre Marcel Amon-Tanoh. Non sans citer les localités, à savoir Bouaflé, Boundiali, Daloa, Divo, Grand-Lahou, Katiola, Mankono, Odienné, Sassandra, Séguéla, Touba et Tanda.

Pour le premier responsable en charge des Affaires étrangères en Côte d'Ivoire, la mise en œuvre des deux accords constituera, à n'en point douter, un réel accompagnement de la politique sociale initiée par le gouvernement de la Côte d'Ivoire, durant la période 2019-2020.

« En vue de renforcer l'impact de la croissance économique sur les couches défavorisées de la population. Notamment dans les secteurs clés de l'éducation, de la santé, de l'accès à l'eau potable et dans d'autres infrastructures de base», a souligné le ministre Amon Tanoh.

En outre, l'occasion était tout indiquée pour lui, de saluer le dynamisme de la coopération entre la Côte d'Ivoire et la Chine, «portée au niveau de partenariat stratégique globale, à la faveur de la mémorable visite du Chef de l'Etat de Côte d'Ivoire en Chine, du 28 août au 2 septembre 2018, suivie de sa participation au Forum chino-africain de Beijing, les 3 et 4 septembre 2018 », a affirmé le ministre.

Pour sa part, le diplomate chinois a indiqué que le projet que finance son pays s'inscrit dans le cadre du Ps Gouv 2019-2020. En saluant cette initiative de l'Etat de Côte d'Ivoire, il s'est réjoui du fait qu'à la fin du projet, «ce sont plus de trois millions de personnes qui seront impactées».

Il a également affirmé qu'il a bon espoir qu'à la fin de la 3e phase de l'assistance technique en faveur de l'hôpital de Gagnoa, la population de la ville et des localités environnantes, tireront profit de ce développement sanitaire de la région.

Les ministres de la Santé et de l'Hygiène publique, Aka Aouélé et de l'Hydraulique, Laurent Tchagba, principaux acteurs de la mise en œuvre des projets, ont pris part à cette cérémonie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.