Madagascar: Airbus A340 - Air Madagascar devra rembourser Air France

Le tribunal de commerce de Paris a rendu son verdict dans le litige qui oppose les compagnies aériennes Air Madagascar à Air France. Depuis août 2018, la compagnie malgache contestait une dette de 46 millions d'euros réclamées par Air France.

Air Madagascar devra payer 46 millions de dollars à Air France. Le tribunal de commerce de Paris a donné raison hier à la compagnie française

En cause : deux Airbus A340 qu'Air France loue mensuellement depuis 2012 à Air Madagascar en crédit-bail. Le problème, le côté budgétivore des engins que la compagnie malgache a du mal à assurer et dont elle a essayé de se débarrasser par revente.

Ce qu'Air France a refusé en avançant d'autres clauses de restitution. Le litige portait donc sur l'interprétation du contrat de vente et de ses clauses de réserve de propriété.

Dans son communiqué de presse, la compagnie aérienne de la Grande Île ne s'avoue pas vaincue : « Air Madagascar estime être dans son bon droit et va exercer tous les recours légaux qui sont à sa disposition à l'encontre de cette décision », est-il écrit.

La situation n'a pas d'impact sur les opérations longs courriers d'Air Madagascar. Les vols continueront d'être opérés selon le programme établi, assure la compagnie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.