Cote d'Ivoire: Gjoss - Un album pour apaiser les cœurs

17 Octobre 2019

L'artiste, sacré meilleur album reggae, lors des Reggae Music Awards, en mars 2019 et doublé du prix du meilleur clip vidéo, nous a donné son actualité musicale.

"Le bon son", c'est ainsi que s'intitule le single que prépare dans le secret Gjoss, reggaeman ivoirien.

De passage le 15 octobre, dans nos locaux, le chanteur a fait savoir qu'il s'agit d'un titre pour promouvoir la réconciliation nationale et annihiler l'esprit de crainte et de pessimisme qui habite certains ivoiriens à l'approche des élections de 2020.

«Ce son viendra désamorcer la psychose et toutes les mauvaises énergies qui planent sur la paix et les élections réussies en Côte d'Ivoire», assure l'artiste qui est présentement en studio, à l'étape de finition de son œuvre.

A l'en croire, le titre devrait être disponible fin octobre, mais ne sera lancé que lorsqu'une fenêtre de tir favorable sera en vue.

En attendant, il promet d'ores et déjà qu'il s'agit «d'une des meilleures compositions musicales réalisées à ce jour pour promouvoir la réconciliation dans le pays». Voici une déclaration qui mettra à rude épreuve la patience de quiconque connaît le talent de l'artiste.

C'est que Gjoss, artiste musicien, arrangeur et chanteur, transfuge de l'Orchestre de l'Université d'Abidjan (Oua), s'est fait connaître par la qualité de ses productions et les prix glanés au cours de sa carrière. En effet, le titre à succès "Wake up" qui figure sur l'album "Jah is my driver", remporte le Top d'or en 2005.

Et plus récemment, l'album "La maison noire", réalisé en 2018 avec son orchestre Reggae Machine, a été sacré meilleur album reggae, lors des Reggae Music Awards, en mars 2019. Doublé du prix du meilleur clip vidéo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.