Ile Maurice: Pravind Jugnauth au nº 1 - «D'ici cinq ans mo pou transform le pays»

«Le jour du jugement est arrivé... ou bizin guet nou bilan.» Prenant la parole peu après Ivan Collendavelloo lors d'un congrès de l'Alliance Morisien au nº 1, La-Tour-Koenig, ce jeudi, Pravind Jugnauth a notamment énuméré les différentes réalisations sous son gouvernement. Et «comparez ces projets à Terre-Rouge - Verdun, Ring Road ou encore Bagatelle Dam» sous le règne de Navin Ramgoolam. Avec lui, c'est différent, dit le leader du MSM. «Mo lai tou seki mo promet mo kav rann lapel... Mo pran enn langazman. Mo donn ou mo parol, disi 5 an mo pou transform le pays.»

Avec le gouvernement MSM-ML, il y a eu un hôpital moderne, l'ENT, le palais des sports et là deux autres projets d'envergure : un entrepôt pour stocker des médicaments et un laboratoire moderne pour faire des tests à Maurice au lieu de les expédier à l'étranger.

Au chapitre du Metro Express, il a une fois de plus soutenu que personne ne perdra son emploi au sein des compagnies d'autobus. «PTr pé dir zot prozé sa. Nanié zot pann fer, nou noun fini met lor raille.» La deuxième phase sera même enclenchée pour relier Curepipe à Port-Louis, a soutenu Pravind Jugnauth.

Le leader du MSM est aussi revenu sur la hausse de la pension. «PTr ti dir pa pou kapav fer sa. Mo respecter mo parol.» Et il en a été de même pour le salaire minimum. «Mo amelior zot lavi» avec notamment les changements aux lois du travail ou encore le Portable Gratuity Fund, a ajouté Pravind Jugnauth.

Autre réalisation : l'université qui n'est pas payante. Il n'entend pas s'arrêter là, indique Pravind Jugnauth. «Prochain mandat nou pou recrut 10 000 jeunes dans la fonction publique. Travay la fini commencer.» Avant d'annoncer des recrutements dans la police ou encore dans la santé. «Mé la nou inn freeze akoz nou dan campagne.»

Pravind Jugnauth a une fois de plus égratigné Navin Ramgoolam sur le chapitre de Safecity. «Pa pou vet dimounn sa. Mais pou vey criminel, bann vander la drog. Nou fer sa pei la gayn securité couma dans Singapore.»

Le combat pour les Chagos est aussi un argument de campagne. «La honte lors Ramgoolam ki pann fouti fer nanien. Béregner ti pé ricané kan nou ti pé fer demars. Mais SAJ et moi zordi, nou pé travay ek Chagossien. Nounn gayn enn jugement ki fer Américain ek Anglais tremblé. Nou inn dir Anglais ziska novam sa lané la lev paké alé.»

L'Alliance Morisien est plus forte que jamais, laisse comprendre Pravind Jugnauth. «Ganoo, Obeegadoo.. tousala ar nou zordi. Kavi Ramano inn zoinn nou. Sa lekip la nou p ale ensam.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.