Angola: L'OIT réitère l'appui technique et matériel à l'Angola

Luanda — L'Organisation Internationale du travail (OIT) continuera à apporter son appui technique et matériel à l'Angola, notamment à la matérialisation du Programme dit « Pays pour le Travail Décent » (PPTD), relatif à la période 2019-2022.

Ce programme, étant un instrument de coopération des mandats tripartites de l'OIT-Gouvernement, Groupe d'employeurs et de travailleurs, comprend trois priorités : Contribuer à la formation des entreprises et des travailleurs informels, promouvoir l'employabilité des jeunes et renforcer le dialogue social et la pratique de négociation collective.

Le document a été signé mercredi à Luanda par le ministre de l'Administration Publique, Emploi et Sécurité Sociale (Gouvernement), Jésus Maiato, le secrétaire-général de l'Union Nationale des Travailleurs Angolais (UNTA), Manuel Viage, le secrétaire-général de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Angola, Tiago Gomes, et la directrice régionale de l'OIT, Aminata Maïga, respectivement.

La cérémonie de la signature s'est déroulée sous les yeux du chef de la diplomatie angolaise, Manuel Augusto et des ministres de l'Action sociale et Promotion de la femme, ainsi que de la Jeunesse et Sports, Faustina Inglês et Ana Paula de Sacratamento, respectivement.

Dans son mot de circonstance, Aminata Maïga a rappelé que l'Angola avait adhéré à l'Organisation Internationale du Travail en juin 1976, année à laquelle ce pays avait aussi bénéficié d'une assistance technique dans le domaine de la formation professionnelle.

Cette assistance s'était ensuite étendue à d'autres domaines, telle que la sécurité sociale, a-t-elle précisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.