Congo-Brazzaville: Numérique - Maïté Kalambayi, chantre de réseaux sociaux

Stratège de réseaux sociaux, Maïté Kalambayi surfe entre Snapchat, Facebook, Instagram, Twitter ou LinkedIn au point d'avoir voulu devenir une professionnelle parmi les figures des influenceurs de la diaspora.

Outre son métier de professeure d'économie gestion marketing, après des études dans l'univers des réseaux sociaux, Maïté Kalambayi, titulaire d'un master en Webmarketing, est devenue par passion consultante en communication digitale Community management privé et a même créé sa propre entreprise.

Cela lui permet de dispenser des formations spécifiques sur mesure et de distiller les conseils en communication digitale destinés à perfectionner la stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Grâce à cette communication online et offline au marketing digital, les entreprises ou les objets obtiendront la visibilité voulue.

Pour elle, les réseaux sociaux font désormais partie intégrante du développement de la communication quel que soit le projet professionnel.

Pourtant, elle constate qu' en grande partie, les nouveaux entrepreneurs, commerçants, artisans et agriculteurs, faute de temps ou des compétences nécessaires, rencontrent des difficultés au regard de la communication de leurs entreprises. Certains le tentent de manière artisanale mais n'obtiennent pas les résultats escomptés.

Or, avec la forte montée des médias sociaux, le partage d'information en temps réel est une pratique devenue courante. « Il s'agit véritablement d'une culture avec ses usages, ses valeurs et ses codes », précise-t-elle.

D'où son livre "Le Parfait Community Manager" dans lequel elle a consigné toutes les explications indispensables.

Un premier tome conçu pour enseigner les bonnes pratiques à suivre par les utilisateurs de la messagerie instantanée, du réseau social d'échange de photos ou l'hébergement de vidéos et la méthode pour les envoyer, les découvrir, les commenter, les évaluer et les partager.

« Je recommande aux jeunes voulant exercer ce métier de rédiger des textes bien orthographiés, de se tenir au courant des mises à jour et de demeurer au faîte de l'actualité au même titre qu'un journaliste tout en passant du virtuel au réel », conseille la community manager.

A l'adresse des jeunes des deux Congo où elle se rend pour dispenser des formations, Maïté Kalambayi estime que tout est réuni pour que les réseaux sociaux constituent l'avenir des métiers du futur.

« A chacun ensuite de saisir cette opportunité pour se créer du travail et élargir les frontières d'action par les applications telles que le e-marketing et le e-book entre autres», conseille-t-elle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.