Sénégal: Kaffrine - Opposition d'une fraction apériste au nouveau bureau de l'assemblée nationale

18 Octobre 2019

La dernière sortie d'une catégorie de responsables de l'Alliance pour la République de Koungheul qui manifestaient leur désaccord sur la composition du nouveau bureau de l'Assemblée nationale n'est pas totalement partagée dans la famille des Républicains de la région de Kaffrine. Mieux n'est pas du goût du collège des anciens compagnons du président Macky Sall.

Réunis tard dans la soirée du mercredi 17 Octobre, ces responsables parmi lesquels on pouvait compter Aziz Ndiaye, le coordonnateur de l'Apr à Kaffrine, l'ancienne députée apériste Adjia Ndèye Ndao Diop, El Hadji Nguèye Loum de NDiognick et Cheikh Wilane de Kathiote, ont déploré énergiquement le comportement de certains parmi leurs camarades à qu'ils reprochent de n'avoir fait montre d'aucune retenue pour s'attaquer aux obligations de renouvellement du bureau de l'Assemblée nationale effectuées grâce aux nouvelles dispositions politiques nées de la composition à la majorité présidentielle.

Ainsi très remontés contre ces personnes qui prétextent la mise en écart des responsables de leur région dans la composition du nouveau bureau parlementaire pour s'ouvrir à une telle sortie, les anciens compagnons du président Macky Sall ont saisi l'opportunité pour rappeler l'attention particulière que le président Macky Sall garde pour la région de Kaffrine. Une distinction qui, selon eux, s'est manifestée par la nomination de nombreux fils de Kaffrine à des postes de responsabilité, mais également par les multiples réalisations obtenues grâce au Pudc, Puma, Cmu, les bourses de sécurité familiale et les cartes d'égalité des chances.

Même si beaucoup de choses restent encore à faire en termes de développement des infrastructures socio-économiques de base dans la région, le collège des anciens apéristes de Kaffrine se dit convaincu d'accueillir de nouvelles réalisations dans la seconde phase du Programme de développement communautaire (Pudc) et invite la « rébellion » à la patience et la discipline de parti.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.