Sénégal: Report des locales de décembre et prorogation du mandat des maires et cie - Macky Sall passe à l'acte

18 Octobre 2019

Macky Sall a validé en Conseil hebdomadaire des ministres tenu avant-hier, mercredi 16 octobre, la requête consensuelle de la classe politique (majorité, opposition et non-alignés présents au dialogue politique), relative au report des élections locales. Initialement prévues pour le 1er décembre prochain, celles-ci sont renvoyées tout simplement... sine die par le chef de l'Etat. Du coup, le mandat des élus (maires, conseillers départementaux et municipaux) est prorogé jusqu'à nouvel ordre.

Les prochaines élections locales devant renouveler les mandats des maires, conseillers départementaux et municipaux ne se tiendront pas à date échue. Et pour cause, prévues pour le 1er décembre prochain, elles ont été renvoyées à une date ultérieure par le chef de l'Etat. La décision a été prise lors du Conseil hebdomadaire des ministres qui s'est tenu avant-hier, mercredi 16 octobre, au Palais de la République.

L'adoption du projet de loi portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 vient concrétiser une position consensuelle des acteurs politiques présents au dialogue politique appelé par le chef de l'Etat, lesquels s'étaient accordés pour diverses raisons à la non tenue des Locales à la date du 1er décembre 2019.

Pour rappel, le mardi 16 juillet dernier, les membres de la Commission cellulaire du dialogue politique avaient décidé sur la base d'un consensus, de reporter l'élection municipale prévue pour décembre. Sur les raisons dudit consensus, Moctar Sorang, coordonnateur du Front démocratique de résistance nationale (Frn), expliquait que les différents pôles (majorité, opposition et non-alignés) ont estimé que le travail d'évaluation du processus électoral de la présidentielle, tout comme l'audit du fichier par un cabinet indépendant exigés par ces dits pôles nécessitaient du temps.

Au même titre que les opérations de refonte et/ou de révision du fichier, les périodes contentieuses et autres liées strictement à la mécanique électorale. Le report des élections locales a pour conséquence immédiate la prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux. Les Sénégalais devront ainsi continuer de faire avec les anciens exécutifs locaux et autres maires, que leur travail à la tête des communes et conseils départementaux soit apprécié au non.

Reste maintenant à savoir à quelle date les électeurs pourront renouveler leur confiance ou clamer leur défiance à leurs mandants locaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.