Cameroun: Coup d'Griff ' - Avec intérêt

Puisque rêver n'est pas encore interdit par le Code pénal, rêvons d'une époque où nous recevrons des messages de notre banque, pour souhaiter Joyeux anniversaire, Bonne année ou Joyeux Noël.

Ça vous fait rire ? Et pourquoi le banquier nous appellerait seulement le jour où il veut nous plumer en proposant un crédit « à des conditions avantageuses » ? C'est là que le gestionnaire sort sa voix la plus mielleuse... Tant pis pour vous, si vous êtes fauché à ce moment-là. Bref, la relation banque-client est le modèle même de l'amitié par intérêt comme seules les filles de Douala ont le secret. Quand le compte enregistre une entrée de fonds, la messagerie tourne au ralenti.

Mais essayez seulement de prélever 10.000 F. Votre téléphone va vibrer avant même d'avoir retiré le pauvre petit billet violet. Eh oui ! On sait que le banquier connaît bien notre numéro quand il s'empresse de nous envoyer des messages doux du genre : « Cher client, votre compte est passé débiteur. Solde : -8274 F. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.