Cameroun: Inondations - Cinq morts dans le Mayo Danay

18 Octobre 2019

D'après une source humanitaire, ces décès ont été enregistrés dans l'arrondissement de Gobo (bec de canard).

Mardi, une fille de 17ans noyée ; l'avant-veille, un enfant de 2 ans et 10 mois mort enseveli par les murs de sa maison qui s'étaient écroulés ; un peu avant un enseignant qui voyageait sur le fleuve a été pris dans un naufrage. Il a sorti sa femme de la pirogue chavirée et l'a mise au sec sur les berges. Il s'en est retourné pour sauver une autre dame, mais les deux ont péri noyés dans les flots. Un pêcheur s'est également noyé.

11 arrondissements du département du Mayo Danay seraient sous les eaux et le Logone n'en finit pas de gonfler. Tchatibali, un village situé à 54km de Yagoua qui, de mémoire d'homme, n'avait jamais connu de crue, est inondé. Ses populations se sont réfugiées dans des camps de fortunes sur des hauteurs. A Guere, les habitants des quartiers Koroum 1, 2 et 3 après s'être réfugiés dans des salles de classe, se sont enfuis pour construire des camps de fortune en chaume.

À Kaikai et Maga, le sous-préfet a installé des habitants sur la digue. Le Projet d'urgence de lutte contre les inondations (Pulci) a mis à la disposition de chaque arrondissement deux containers avec 150 tentes, un groupe électrogène, deux pirogues, 200 nattes, des couvertures, des kits de cuisine, 200 moustiquaires et des médicaments. Un matériel jugé insuffisant dans les quatre arrondissements où il a été servi. Le portail des camerounais de Belgique. A Kaikai, par exemple, 300 ménages, soit quelque 2000 personnes étaient recensées mardi soir. Trois camps de sinistrés leur ont été ouverts : Lougoy Kamass, Kaikai et Magahel. Dans l'arrondissement de Véleé, les camps des sinistrés de Gabarai, Dabay et Doumaray se sont aussi installés.

À Tekele, trois quartiers (Alvakai, Yogoua, et Diguim) sont noyés. A Yagoua , chef-lieu du Mayo Danay, Tikoro, Douroum, Goboysou, Damaire, Leke, Haoussare, Wourodjam et le petit marché à vivres frais (loumo dolle) sont submergés. L'on apprend que le ministre de l'Administration territoriale est annoncé dans les prochaines heures. Il va visiter les départements du Mayo Danay et celui du Logone et Chari, où l'on déplore des inondations dévastatrices dans au moins deux arrondissements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.