Cameroun: Le RDPC s'insurge contre les discours de Maurice Kamto

18 Octobre 2019
document

Au moment où la nation tout entière vient de vivre un grand moment d'échangespatriotiques et fructueux entre ses filles et ses fils de l'intérieur et de la diaspora sans exclusive, dans le cadre du Grand Dialogue National initié par le Président de la République, afin de trouver des solutions définitives à la crise sécuritaire dans le Nord Ouest et le Sud-Ouest, Alors même que nos compatriotes attendent, dans la sérénité, la mise en œuvre par le Chef de l'Etat des recommandations formulées à l'issue du Dialogue, des voix dissonantes quoique minoritaires s'élèvent depuis peu pour remettre en cause les importants acquis de l'événement et inciter à la haine.

1- Il en est ainsi des partis politiques qui entreprennent délibérément de relativiser l'importance du Grand Dialogue en tant que moment historique de fraternisation nationale, tout en minimisant, pour certains, la portée des gestes de magnanimité librement consentis autour de la rencontre par le Président de la République, Chef de l'Etat, en particulier la libération, de la centaine et plus de leurs responsables et militants, traduits devant les tribunaux compétents pour des infractions commises sur le territoire national et dans certaines représentations diplomatiques du Cameroun à l'étranger. En outre, par des déclarations à répétition et irresponsables de leurs cadres, les mêmes partis politiques appellent leurs partisans à se préparer à « reprendre la résistance », c'est -à-dire les violences et le désordre.

Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais relève la mauvaise foi manifeste des hommes politiques auteurs desdits agissements. Il dénonce énergiquement le manque de reconnaissance par leurs bénéficiaires d'un acte fort du Président de la République qui s'inscrit dans la mouvance de la volonté exprimée par la grande majorité de nos compatriotes de passer à une phase de pardon, d'apaisement et de réconciliation, de même qu'il s'insurge contre les appels à la violence sous toutes ses formes.

2-Dans le même ordre d'idées, l'on observe, non sans étonnement, la nouvelle tonalité du discours de certains partenaires du Cameroun qui, il y a quelques semaines à peine, saluaient hautement la convocation du Grand Dialogue National et se félicitaient du déroulement des travaux et des recommandations retenues. Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais exprime son incompréhension pour ces comportements instables qui sont de nature à semer la confusion au sein de l'opinion et regrette, en même temps, les ingérences récurrentes et irrespectueuses dans les affaires de notre pays.

3- En conséquence de tout ce qui précède :

le Secrétaire Général du Comité Central recommande aux membres de la grande famille du RDPC et de ses alliés, ainsi qu'à tous nos compatriotes de bonne volonté, de ne pas se laisser distraire par tous ceux qui ne veulent pas le bien de notre pays. Nos militants doivent plutôt se mobiliser massivement pour préparer efficacement les prochaines échéances électorales ;

il en appelle à la plus grande vigilance populaire pour déjouer les entreprises de désinformation et d'intoxication savamment orchestrées sur les réseaux sociaux et différents médias traditionnels, dans le but manifeste de déstabiliser les institutions de la République, de dresser les Camerounais les uns contre les autres sur des bases ethniques et de remettre définitivement en cause le vivre-ensemble harmonieux qui fait la fierté de notre pays;

le Secrétaire Général du Comité Central invite les uns et les autres à faire preuve de patience dans la mise en application des recommandations du Grand Dialogue National et à continuer à faire confiance au Président de la République qui a solennellement promis d'en faire l'usage le plus bénéfique pour notre pays ; il réitère le soutien du Parti au Gouvernement de la République pour les efforts déployés en vue d'assurer, d'une part, la pleine jouissance par toutes et par tous des libertés individuelles et collectives dans le respect des lois et règlements, et d'autre part, la sécurité des personnes et des biens ainsi que la préservation de l'intégrité du territoire national.

Enfin, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais se félicite une fois de plus du déroulement du Grand Dialogue National qui a confirmé la capacité et la détermination de nos compatriotes à rechercher au Cameroun et entre Camerounais, les solutions aux différends qui peuvent les opposer, sans jamais renoncer à la paix et trahir leur engagement pour la consolidation constante de l'unité nationale.

Le Secrétaire Général du Comité Central,

Jean NKUETE

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.