Cote d'Ivoire: Secteur énergétique - Des axes de la coopération Miga-Sfi

18 Octobre 2019

Dans le secteur énergétique, la Sfi s'est engagée à financer l'extension des centrales thermiques Azito IV et Ciprel V et les projets de diversification des énergies renouvelables (hydro, biomasse ou solaire).

Les engagements prévus dans ce domaine sont de l'ordre de 650 millions de dollars. Soit plus de 325 milliards de nos francs. La filiale du groupe de la Banque mondiale a mis en place une ligne de crédit avec des banques locales pour le financement du fonds de roulement des entreprises engagées dans la transformation de la noix de cajou à hauteur de 50 milliards Fcfa.

En ce qui concerne le Miga, les investissements cumulés en Côte d'Ivoire s'élèvent à 878 millions de dollars, soit environ 517 milliards de Fcfa depuis 2011. Cette institution s'est engagée à participer au financement des projets de construction de la Centrale d'Azito (2013) avec une garantie cumulée de 116,1 millions de dollars, soit 58 milliards de Fcfa sur une période de 20 ans ; à la construction du pont Henri Konan Bédié, garanti à hauteur de 248 millions de dollars, soit 124 milliards de Fcfa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.