Angola: Le Chef de l'Etat en route pour Bié

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, s'est rendu vendredi matin à la province de Bié pour une visite de travail de deux jours visant la résolution des problèmes les plus pressants de la région, en particulier dans les domaines économique et social.

À la base aérienne militaire de Luanda, le Chef de l'État a été salué par le vice-président de la République, Bornito de Sousa, ainsi que les membres du Gouvernement.

Comme lors du voyage à Moxico en septembre dernier, outre le souhait de voir la réalité actuelle de la province de Bié, le Président angolais entamera sa visite dans une municipalité, en l'occurrence celle de Cuemba, où il est attendu vers 10 heures.

Le programme de visite de João Lourenço à Bié prévoit une rencontre avec le gouverneur de la province, Pereira Alfredo, une visite à l'ancien hôpital municipal, l'inauguration de l'hôpital régional de Cuemba, ainsi que de l'aéroport Joaquim Capango, à la ville de Cuito.

Samedi, dernier jour de sa visite, le Président de la République rendra hommage aux martyrs de Cuito au cimetière de la ville.

Une heure plus tard, le Chef de l'Etat inaugurera la deuxième phase du système d'approvisionnement en eau de Cuito, avant de se réunir avec les membres du conseil provincial d'auscultation communautaire.

Située dans le centre de l'Angola, la province de Bié a une extension territoriale de 72 000 mètres carrés et une population estimée à 1.654 .744 habitants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.