Gabon: FAO/Gabon - La Coopérative Bia Bô Mam prend part à la Journée mondiale de l'Alimentation

18 Octobre 2019

A l'occasion de la célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA) par la communauté internationale, la Coopérative Bia Bô Mam a organisé, en partenariat avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture(FAO), la Journée thématique sur l'Alimentation et la Nutrition.

C'était le Mardi 15 octobre à Libreville. Plusieurs participants ont pris part à ce rendez-vous alimentaire.

En présence de la Coopérative Bia Bô Mam, une vingtaine d'élève étaient présents pour une démonstration agricole dans les jardins de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). La deuxième phase de la célébration de la Journée mondiale de l'alimentation qui s'est tenue le mardi 15 octobre 2019, a été marquée par une démonstration agricole avec des élèves sur le site abritant les micro-jardins de la FAO et une journée thématique suivie d'une exposition vente des produits agricoles.

Ces activités ont permis de sensibiliser le grand public sur l'importance des micro-jardins pour une alimentation saine et équilibrée, mais également des produits transformés localement qui contribuent à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations. Pour la responsable de la Coopérative Bia Bô Mam, Natacha Ntsame Nzue,cette manifestation est très importante en ce sens qu'elle permet de sensibiliser les jeunes gabonais à la base. « Il faut éduquer et sensibiliser les enfants. Les apprendre à ne pas gaspiller la nourriture ».

La FAO est convaincue qu'une bonne formation et un bon encadrement des jeunes dans le domaine de l'agriculture peut produire de grands résultats. « Il suffit juste de la détermination de la part des hommes et femmes y compris les jeunes pour un changement afin de véritablement relever les défis de sécurité alimentaire et nutritionnelle au Gabon ».

Dans un message adressé au directeur général de la FAO, selon le site du Vatican, le Souverain Pontife rappelle l'importance de changer nos habitudes alimentaires en privilégiant la sobriété et regrette le décalage entre des sociétés d'opulence et d'autres où l'on ne mange pas encore à sa faim. Il invite aussi à toujours mettre la personne humaine au cœur des politiques de développement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.