Togo: L'ANSAT fait son marché à Tchamba

La campagne de mobilisation et de sensibilisation sur l'ensemble du territoire menée par l'ANSAT (Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo) est à sa deuxième phase d'achat pour la constitution du stock de sécurité.

L'ANSAT à travers cette nouvelle activité a saisi l'opportunité pour apporter un message aux producteurs. A Tchamba, elle a procédé, par la même occcasion, à un nouvel achat de 30 tonnes de maïs blanc pour la mobilisation de stocks de sécurité. Un achat dont le coût est estimé à quatre millions huit cent mille (4.800.000) de FCFA.

Outre cet achat, il a été question de prodiguer des conseils sur les voies et moyens d'amélioration de leurs activités aux producteurs de la coopérative Dabiya.

Au cours de cette activité en marge de l'achat des maïs blanc et de la campagne de mobilisation et de sensibilisation sur l'ensemble du territoire, ils ont été éclairés sur l'autonomisation du producteur togolais et son rôle dans le Plan National de Développement (PND). Il en ressort aussi que l'ANSAT mise sur bancarisation des activités des producteurs. Raison pour laquelle, les paiements se font désormais via les comptes bancaires des producteurs. Aussi, les producteurs ont été informés de ce que les exportations sont autorisées et qu'il n'y a pas de restriction en la matière.

Pour cette année 2019, il est à noter que l'ANSAT a mobilisé 3000 tonnes de céréales pour constituer le stocks de sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.