Congo-Brazzaville: Ju-jitsu - Me Guy Florent Magba jette l'éponge

L'entraîneur national principal, sélectionneur des Diables rouges de la dicipline a posé sa démission, le 16 octobre, sur la table du président de la Fédération congolaise de ju-jitsu et self-défense (Fécoju-self ).

C'est dans une lettre adressée au président de la Fédération avec copie à la direction générale des Sports, au Comité national olympique, à l'Inspection générale des Sports ainsi que dans certains organes de presse que Me Guy Florent Magba a exprimé son mécontentement, cause principale de sa démission. « Diverses raisons me motivent aujourd'hui à prendre cette décision et à tirer mon épingle de votre jeu qui en fait n'est qu'une mauvaise plaisanterie qui ne pourra faire avancer la structure », peut-on lire dans la lettre.

Le démissionnaire a expliqué que l'instabilité qui règne au sein de la Fédération, causée par les dirigeants de cette structure, entraînera plusieurs conséquences néfastes si celle-ci n'est pas résolue. C'est, d'ailleurs, l'une des causes de sa démission. « Les causes, une crise instaurée par vous-même et dont vous êtes le seul à être responsable puisqu'elle est née d'un total détournement d'une subvention d'une valeur estimable de vingt - six millions. Ce comportement avait déjà donné lieu à une instabilité dans notre Fédération au point où notre discipline était inexistante sur le plan national et international puisqu'aucune activité n'était organisée. La même scène se répète aujourd'hui », a-t-il soutenu.

Selon ce désormais ex-sélectionneur des Diables rouges de ju-jitsu, une sonnette d'alarme a été tirée en sollicitant, auprès des responsables de la Fédération, une régulation de la situation administrative de la Fécoju-self , un moyen qui devrait, d'après lui, permettre la mise à niveau des athlètes qui ne pratiquent plus leur art de façon officielle.

Me Guy Florent Magba a signifié qu'il déposera, dans les tout prochains jour, une mise en demeure pour les quatre années au cours desquelles il a travaillé sans percevoir son argent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.